Culture

La station de métro et la place Simone Veil ont été inaugurées hier dans la matinée

Simone-veil-place-station-metro

La future panthéonisée vient de recevoir un autre hommage de la ville de Paris : Simone Veil a désormais une station de métro et une place à son nom dans la capitale. Les plaques ont été dévoilées mardi matin sur la place de l’Europe.

Décédée il y a bientôt un an à l’âge de 89 ans, en juin 2017, l’intemporelle Simone Veil a été l’une des grandes représentante de la lutte pour les droits des femmes.  Elle est à l’origine de la loi pour la dépénalisation de l’avortement, qui porte son nom et qu’elle avait réussi à faire voter en 1975 avec l’appui du président Valéry Giscard d’Estaing. Ministre de la Santé, puis première Présidente du Parlement Européen élue en 1979, et réélue en 1984 et 1989, jusqu’en 1993, la carrière et l’empreinte politique de cette dame d’exception lui valent aujourd’hui sa consécration.

Quand la station “Europe” devient “Europe-Simone Veil”

La décision de faire de Simone Veil, rescapée du camp d’Auschwitz, la quatrième Française, après Marie Curie et Louise Michel, a posséder une station de métro à son nom, sur la ligne 3, a été commentée en ces termes par la maire LR du VIIIe arrondissement de Paris, Jeanne d’Hauteserre :

Choisir cette place au coeur du quartier de l’Europe nous paraissait une réelle évidence (elle) a milité pour défendre une Europe avec le plus de pouvoir possible, car c’était pour elle le seul moyen de vivre en paix.

La station « Europe » se nomme donc à présent « Europe-Simone Veil », un honneur officialisé lors d’une cérémonie qui s’est déroulée hier dans la matinée, clôturée par l’hymne national, et à laquelle étaient présentes Anne Hidalgo, la maire de Paris, Valérie Pécresse, présidente LR de la région Île-de-France, ainsi que Catherine Guillouard, la PDG de la RATP.

Valérie Pécresse n’a pas manqué de rappeler que cet événement symbolique honore davantage le combat de Simone Veil pour la paix, et contribue à “transmettre (son) message“. Les deux fils de Simone Veil étaient à leurs côtés, accompagnés de leurs proches et d’autres membres de la famille pour rendre hommage à leur mère, qui entrera au Panthéon le 1er juillet.

Publié le mercredi 30 mai 2018 à 18:44, modifications mercredi 30 mai 2018 à 17:59

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !