Culture

La remarque d’Adeline François sur BFMTV scandalise les photoreporters

Les propos de la journaliste Adeline François sur BFMTV ont été très mal reçus par les photoreporters.

Le commentaire de la journaliste Adeline François sur BFMTV sur le lauréat du prix de la World Press Photo 2018 n’est pas passé. Elle a en effet suscité de nombreuses réactions scandalisée de la part de la profession sur les réseaux sociaux.

“Clic-clac au bon moment”

En effet, ce vendredi 13 avril, Adeline François s’est fendue d’une remarque désobligeante en évoquant le lauréat de ce prix photographique prestigieux :

Le prix de la meilleure photo d’actualité a été remis à un photographe de l’AFP, qui s’appelle Ronaldo Schmidt, qui a juste appuyé sur le clic-clac au bon moment.

En effet, le photographe de l’AFP Ronaldo Schmidt a été sélectionné par le jury du  World Press Photo 2018 pour sa photo prise lors d’émeutes au Vénézuela dans la ville de Caracas. Elle est ainsi devenue le symbole de l’opposition de la rue au gouvernement de Nicolas Maduro.

Les propos de la journaliste ont donc entraîné une vague de réactions, notamment sur Twitter, où de nombreux photoreporters s’en sont indignés.

La journaliste de BFMTV a finalement prononcé ses excuses auprès de France Info, et qu’elle revenait sur ses propos “malencontreux” :

Ces mots malheureux ont pu blesser des professionnels que je tiens tant en estime, pour avoir parler sans relâche de leur travail au cours de mes 4 années de revue de presse à RTL, alors permettez moi de leur présenter mes excuses.

Publié le lundi 16 avril 2018 à 12:01, modifications lundi 16 avril 2018 à 11:01

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !