Culture

La cinéaste Agnès Varda est décédée à l’âge de 90 ans

La cinéaste Agnès Varda est décédée des suites d’un cancer ont annoncé ses proches, ce vendredi 29 mars 2019.

Cinéaste internationalement reconnue, Agnès Varda était une femme de convictions. C’était l’une des rares réalisatrices de la Nouvelle Vague.

Agnès Varda, une femme de convictions

La réalisatrice et actrice était en 1928 à Ixelles en Belgique. Elle fuit la Belgique durant la Seconde Guerre Mondiale pour s’installer avec sa famille à Sète ou elle vit son adolescence. Elle part ensuite à Paris pour étudier la photographie à l’école des Beaux-Arts et l’histoire de l’art à l’école du Louvre. Passionnée de cinéma, elle tournera son premier long métrage en 1954, la Pointe Courte joué par Philippe Noiret et Silvia Monfort. S’en suit une belle et longue carrière de cinéaste pour Agnès Varda, elle reçoit en 2015, la palme d’honneur du Festival de Cannes. Elle était principalement connue pour les films Sans toit ni loi, Les Glaneurs et la Glaneuse, Cléo de 5 à 7, Visages villages ou encore Les Plages d’Agnès. Son dernier documentaire, “Varda par Agnès”, avait été présenté en février au Festival du film de Berlin et diffusé récemment sur Arte.

Elle est décédée cette nuit

A confirmé à l’AFP Cécilia Rose de Tamaris productions, productrice de ses films depuis 17 ans.

Elle devait inaugurer ce soir une exposition à Chaumont-sur-Loire qui s’ouvrira donc sans elle

a-t-elle ajouté.

Depuis l’annonce de son décès, une pluie d’hommages afflue du monde entier, saluant le talent de la cinéaste mais également une grande tristesse de perdre l’une de plus grandes artistes de notre époque.

Publié le vendredi 29 mars 2019 à 14:32, modifications vendredi 29 mars 2019 à 14:32

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct