Culture

Des archéologues ont reconstitué le visage de Jules César avec précision

La légende autour de Jules César pourrait bien être quelque peu égratignée par ce portrait peu flatteur !

C’est un portrait assez peu flatteur. En effet, contrairement aux représentations qu’on fait souvent de lui, Jules César souffrait d’une déformation du crâne qui rendait son apparence pour le moins étrange. Les scientifiques du musée national des antiquités de Leiden aux Pays-Bas sont arrivés à cette conclusion leur reconstitution 3D très réaliste du visage du célèbre consul.

Un personnage mythique

Jules César est avec certitude le personnage historique le plus célèbre de toute l’histoire de l’empire romain, qui s’étend pourtant sur plus d’un millénaire. Que ce soit pour ses nombreuses conquêtes, sa légendaire éloquence ou encore sa violente exécution, son histoire est toujours enseigné et largement connue, plus de 2 000 ans après sa mort.

Jusqu’à maintenant, nous ne connaissions son visage qu’à travers des représentations d’époque, comme celles présentes sur les pièces de monnaie ou encore des bustes. Mais grâce au travail conjoint de l’anthropologue Maja d’Hollosy et de l’archéologue Tom Buijtendorp, on sait désormais à quoi il ressemblait vraiment. C’est à l’occasion de la sortie de son livre César aux Pays-Bas que ce dernier s’est prêté à cet exercice passionnant.

Une déformation clairement visible

Pour recréer le visage du consul, Maja d’Hollosy et Tom Buijtendorp ont étudié plusieurs bustes en marbres, comme celui du Rijksmuseum d’Amsterdam, ou un autre, conservé au musée des antiquités de Turin, et considéré comme le plus fidèle par de nombreux spécialistes. Les scientifiques ont effectué une étude comparée de ces différents bustes pour en tirer des caractéristiques physiologiques communes. 

En regardant le résultat de cette reconstitution, on se rend compte que le crâne de Jules César présente un aspect peu commun. En effet, les chercheurs ont émis l’hypothèse que cette déformation était due à un accouchement difficile. On ne sait pas si celui-ci est né par césarienne, ou si cette anomalie a été causée par une pression des mains pendant l’accouchement.

Il est indéniable, d’après Tom Buijtendorp, que cette caractéristique physique était bien présente chez Jules César. En effet, les bustes de l’époque sont connus pour leur réalisme, qui était permis à l’époque du dictateur. Ce qui est sûr, c’est que cette vision du consul égratigne un peu la légende qui l’entoure depuis deux millénaires. 

Publié le lundi 2 juillet 2018 à 17:52, modifications lundi 2 juillet 2018 à 17:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !