Culture

Chester Bennington, le chanteur du groupe Linkin Park, est décédé

Le chanteur du groupe Linkin Park, Chester Bennington, se serait suicidé à son domicile près de Los Angeles.

Triste jour pour les fans du groupe de nu métal Linkin Park. En effet, selon le site américain TMZ, le chanteur Chester Bennington a été retrouvé mort ce jeudi 20 juillet, à son domicile.

Le site d’informations sur les célébrités a évoqué une pendaison.

Les autorités de Los Angeles ont été contactées jeudi peu après 9h (16h GMT).

L’affaire est traitée comme un possible suicide.

A indiqué Brian Elias, le responsable des opérations au sein du service médico-légal de la ville californienne.

Mike Shinoda, le co-fondateur du groupe, a confirmé le décès de son ami sur les réseaux sociaux.

Il a précisé qu’il était « choqué et brisé » et qu’une déclaration officielle du groupe viendrait en temps voulu.

Pour le moment, le compte Twitter officiel du groupe a sobrement posté une photo du chanteur pour lui rendre hommage, sans un mot.

Une voix inoubliable

C’est en 1996 que Chester Bennington a créé Linkin Park sans se douter que des milliers d’adolescents se reconnaîtraient dans leurs chansons poignantes, entre rock, métal et rap.

En effet, le groupe a rapidement été propulsé au devant de la scène mondiale dès la sortie de son premier album Hybrid Theory, en 2000.

Écoulé à plus de 24 millions d’exemplaires et certifié disque de diamant, celui-ci fait partie des albums les plus vendus du XXIe siècle.

A ce jour, il reste leur meilleure performance commerciale à ce jour. En 2003, la sortie de Meteora a consolidé leur place de groupe phare.

Les Californiens avaient même enregistré un mini-album avec Jay-Z, Collision Course, sorti en 2004.

La collaboration avec le rappeur new-yorkais a été récompensée d’un Grammy en 2006.

Enfin, le 19 mai dernier, le groupe avait fait son grand retour avec l’album One More Light, qui annonçait un virage plus pop et plus lumineux.

Linkin Park devait démarrer une tournée de promotion de cet album la semaine prochaine.

Sa voix limpide, puissante, roque sans l’être vraiment, aura marqué les années 2000.

« Personne ne peut me sauver »

Depuis des années, Chester Bennington se battait contre ses addictions, et ses ennuis de santé.

Il avait eu recours à de nombreuses opérations chirurgicales pour des problèmes aux intestins et à l’abdomen. Ainsi que des fractures du poignet ou de la cheville lors de concert, entraînant des annulations de tournées.

Au magazine Kerrang, en 2011, il avait déclaré  :

Je ne bois pas. J’ai choisi d’être sobre désormais. J’ai été ivre pendant les six dernières années, mais je ne veux plus être cette personne. »

Aucun signe public évident ou propos du chanteur ne laissaient présager un suicide, même si ce quadragénaire sec au crâne rasé avait connu une vie personnelle tourmentée.

En effet, il avait ainsi révélé avoir été agressé sexuellement par un ami plus âgé alors qu’il n’avait que sept ans.

Il avait également expliqué avoir sombré adolescent dans la drogue, et avoir connu de graves problèmes d’alcoolisme.

Le suicide probable du chanteur natif de Phoenix (Arizona, sud-ouest) fait écho à celui de Chris Cornell.

Ami très proche de Chester Bennington et âme du groupe grunge Soundgarden, avait été retrouvé pendu mi-mai après un concert à Detroit.

En réaction à ce décès brutal, Chester Bennington lui avait écrit une lettre, disant « ne pas pouvoir imaginer un monde dans lequel tu n’es pas ».

Les réactions ont été nombreuses à l’annonce du décès du leader de Linkin Park.

Littéralement le talent le plus impressionnant que j’aie jamais vu en concert! Une bête vocale!”,

A notamment écrit sur son compte Instagram la chanteuse Rihanna.

Sur Twitter, l’humoriste et présentateur Jimmy Kimmel a salué « l’un des hommes les plus gentils » qu’il ait reçu dans son émission :

Publié le vendredi 21 juillet 2017 à 8:50, modifications vendredi 21 juillet 2017 à 8:50

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !