Ciné

Psyché : le prochain long-métrage de Gaspar Noé

Psyché… Le titre annonce d’emblée la couleur. Et quand on sait que c’est le grand Gaspar Noé qui se trouve derrière le projet, on ne peut s’empêcher de frémir.

L’un des réalisateurs les plus corrosifs de ces dernières années va donc semble-t-il signer son grand retour. Et il est fort à parier que cela ne laissera personne indifférent.

Love et plus si affinités…

Depuis Love, son dernier long-métrage, l’irrévérencieux cinéaste se faisait assez discret. Il faut dire que ce film déchaîna les passions, le poussant vraisemblablement à se mettre à l’ombre pendant un certain temps. Car, non content de conforter sa réputation de cinéaste iconoclaste, Love suscita surtout la controverse. En dépit d’une mise en scène avant-gardiste et unique, le film fut ciblé de toute part. L’association catholique Promouvoir en tête. Celle-ci, souvent qualifiée  » d’intégriste « , avait fini par obtenir la classification  » 18 +  » puis le retrait permanent du visa du film. Une victoire idéologique diront certains. Quand d’autres crieront à la censure et pointeront les limites des libertés d’expression et artistique. Toutefois, cela ne semble pas avoir découragé le moins du monde Gaspar Noé. Psyché en est la preuve sine qua non.

L’arche de Noé

Ce qui va suivre est à prendre au conditionnel et avec de grandes pincettes. Pour l’heure, aucune annonce officielle n’a confirmé les informations à venir. La  » fuite «  proviendrait de la Tax Shelter Belgium. C’est un système de subventions dépendant de la banque ING, qui produirait le film. Pour le moment, seules les grandes lignes du synopsis ont été  » dévoilées « .

L’histoire nous plongerait au cœur des années 90. On suivrait une vingtaine de jeunes danseurs de danses urbaines se réunissant pour un stage de 3 jours de répétitions dans un pensionnat désaffecté, situé au cœur d’une forêt. Ce groupe exécuterait une dernière danse commune. Puis, s’en suivrait une dernière soirée de célébration (autour d’un grand bol de sangria). Seulement, lambiance va rapidement devenir électrique et une étrange folie va s’emparer des protagonistes toute la nuit. S’il leur paraît évident qu’ils ont été drogués, ils ne savent ni par qui, ni pourquoi. Et il leur est bientôt impossible de résister à leurs névroses et psychoses, transis par les rythmes hypnotiques et de plus en plus électriques de la musique… Pendant que les uns se sentent au paradis, la plupart d’entre eux plongent en enfer.

Évidemment, le papa d’Irréversible ou d’Enter the Void reste égal à lui-même et nous promet encore un spectacle mêlant psychédélisme et expérimentations.

Quoiqu’il en soit, le film n’en est pour l’instant qu’au stade de projet. Mais bien que nous n’ayons que très peu d’informations sur le casting, il apparaît que le tournage du film, estimé à deux semaines environ, débuterait assez rapidement. Une première copie du film devrait être délivrée pour juin prochain, selon les informations disponibles sur le site de la Tax Shelter Belgium. Le budget du film est estimé à un peu plus de 2,6 millions d’euros. Et contrairement à ses deux films précédents, Psyché devrait être tourné en langue française. Nous en saurons certainement plus dans les semaines à venir. Affaire à suivre donc.

 

Cet article a été vu pour la premiere fois sur Cineserie.com

Publié le mardi 27 février 2018 à 13:06, modifications mardi 27 février 2018 à 11:58

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !