Ciné

Lily-Rose Depp se confie : “Perverse et manipulatrice, j’adore ça !”

À seulement 16 ans, Lily-Rose Depp a fait une apparition très remarquée pour son premier Festival de Cannes. A l’affiche de “La Danseuse”, de Stéphanie Di Giusto, aux côtés de Soko, Gaspard Ulliel et Mélanie Thierry, la fille de Vanessa Paradis s’est confiée sur les rôles qu’elle aime interpréter : pervers, manipulateur et choquant.

Après la venue très attendue de Julia Roberts, c’était au tour de l’enfant star la plus courtisée de la planète de fouler le prestigieux tapis rouge du Palais des Festivals. Lily Rose-Depp a fait sa première montée des marches pour le 69e Festival de Cannes. Un sans faute pour la jeune actrice et mannequin qui suit les traces de ses parents, Johnny Depp et Vanessa Paradis. Avec des parents célèbres, les premiers pas au cinéma de la jeune adolescente faisaient forcément l’objet d’une attention spéciale. L’égérie de Karl Lagerfeld est venue présenter son rôle dans La Danseuse. Elle incarne Isadora Duncan, une danseuse prodige avide de gloire et manipulatrice. Elle a d’ailleurs volé la vedette à Soko, l’héroïne principale du film, lors du traditionnel photocall.  :

Lily-Rose Depp s’est confiée aux Inrockuptibles sur son rôle :

Pour moi, c’est super intéressant de jouer quelqu’un qui un peu perverse, un peu manipulatrice, j’adore ça, c’est le jeu. J’adore jouer un personnage qui est presque choquant.

Comme son père, elle aime interpréter les personnages compliquésLa Danseuse a été bien accueilli par la presse. Ce long-métrage sortira le 28 septembre prochain. Cette année, la jeune comédienne sera également à l’affiche de Planétarium avec Natalie Portman et Yoga Hosers, de Kevin Smith.

Publié le dimanche 15 mai 2016 à 15:51, modifications dimanche 15 mai 2016 à 14:37

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !