Ciné

Deadpool : Le très attendu Blockbuster vient de sortir au cinéma

Deadpool, l’antihéros le plus atypique de l’univers Marvel Comics vient de sortir dans les salles de cinéma.

Deadpool raconte l’histoire d’un ancien militaire des Forces spéciales qui est devenu mercenaire, Wade Wilson. Atteint d’un cancer qui lui détruit la peau, il a le visage rongé et craquelé. Il se fait opérer par son meilleur ennemi, Ajax (Ed Skrein). Après avoir été soumis à cette expérience, qui lui confère des super pouvoirs de guérison accélérée, Wade adopte l’alter ego de Deadpool. Armé de ses nouvelles compétences et d’un sens de l’humour noir et tordu, Deadpool poursuit l’homme qui a presque anéanti sa vie.

Deadpool n’est pas un super-héros comme les autres.Son but n’est pas de sauver la planète, mais de se venger du méchant qui lui a pourri la vie. Ni bon ni mauvais, vous ne pourrez pas lui résister. Interprété par Ryan Reynolds, Deadpool est très drôle, mais aussi très borderline (d’ailleurs certaines scènes ont dû être coupées au montage) et c’est ce qui fait tout le charme du film. Une véritable bouffé d’oxygène dans l’univers Marvel.

Ce n’est pas la première fois que le personnage apparaît dans un film de super-héros, puisque celui-ci était présent dans X-Men Origins: Wolverine. Déjà interprété par Ryan Reynolds à l’époque, sa prestation avait été largement critiquée. Cependant, le Deadpool que vous pourrez apprécier au cinéma, dès aujourd’hui, est bien différent. Cet antihéros à l’humour noir a réponse à tout, il balance des vannes à tout moment, le sang gicle de partout et les scènes à caractère sexuel sont très, très osées. Super trash, le film a été interdit au moins de 17 ans aux États-Unis.

Les studios Fox sont certainement très contents du résultat de Deadpool car même avant que le film sorte en salles, les producteurs ont confirmé la réalisation de Deadpool 2, avec les mêmes auteurs du premier film, Rhett Reese et Paul Wernick, ainsi que Tim Miller. Ryan Reynolds, bien sûr, est confirmé dans le rôle principal.

À voir absolument, Deadpool est un exemple remarquable de comment adapter un comics au cinéma.

Ps: Surtout ne sortez pas de la salle avant la fin complète du générique du film, puisqu’une surprise vous y attend. Juste un petit indice… n’oubliez pas votre balais.

Publié le jeudi 11 février 2016 à 10:16, modifications jeudi 11 février 2016 à 12:32

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !