Ciné

Kevin Costner : Son projet de film à « l’ouest »

Kevin Costner a un projet de taille : réaliser un film qui retracerait les dures conditions de vie des femmes de l’Ouest américain, à l’image de sa grand-mère. Un très long métrage de 10 heures.

Kevin Costner n’a pas peur de s’attaquer à des sujets d’envergure qui suscitent les débats, à l’image du film Black or White qu’il avait produit et financé alors que les grands studios avaient refusé.

Black or White avait suscité de nombreuses controverses, notamment quand le personnage incarné par Kevin Costner utilise dans une scène le mot « nègre ». Il avait catégoriquement refusé de modifier l’insulte :

Il n’y pas de raison de tourner autour du mot… Les mots sont utilisés.

Avait-il alors expliqué au Today Show.

Kevin Costner déborde de projets et, actuellement, l’un deux a plutôt la folie des grandeurs. La vedette de Danse avec les loups est très intéressée par le poste de réalisateur pour un western évoquant le rôle et la place des femmes dans le grand Ouest américain. Il explique :

C’est très lourd et très dur pour les femmes mais c’est tellement bien écrit, si bien que vous vous demandez “Est-ce que j’aurais survécu à cette époque ?” J’ai désespérément envie de commencer en mai prochain (2017). (…) Je sais que ma grand-mère a été usée jusqu’à la mort par mon grand-père. Elle avait 43 ans quand elle est morte dans l’Oklahoma. Elle lui avait donné 13 enfants. Les femmes dans l’Ouest, elles travaillaient jusqu’à la mort et ce n’était pas facile pour elles.

Pour ce western, Kevin Costner entend bien s’inspirer de son pays. En promotion pour le film Criminal, il a expliqué son projet :

Je crois que personne ne me prend pour autre chose qu’un Américain. Et je l’accepte totalement : c’est ce que je suis. Ça ne m’empêche pas d’apprécier le reste du monde et de voyager pour découvrir comment fonctionnent les autres pays, mais je reste américain. Je ressens donc régulièrement le besoin de revenir au western. C’est pour cette raison que je vais en réaliser un nouveau au printemps prochain. Ce sera un western de 10 heures. Peut-être que ce sera sous la forme de trois ou quatre films au final. La forme n’est pas encore définie, mais c’est une seule et même histoire.

En attendant de découvrir ce projet, on le retrouvera en tant qu’acteur dans le film policier Criminal – un espion dans la tête d’Ariel Vromen qui sortira le 4 mai prochain.

Publié le mardi 12 avril 2016 à 9:43, modifications mardi 12 avril 2016 à 8:50

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !