Ciné

Cannes 2016 : Quand Houda Benyamina lâche « T’as du clito »

“Vulgaire” pour certains, “Géniale” pour d’autres, la réalisatrice Houda Benyamina a marqué les esprits lors de la cérémonie de clôture du Festival de Cannes avec son discours peu conventionnel.

Clap de fin sur le 69ème Festival de Cannes. Cette nouvelle édition du Festival s’est achevée avec la traditionnelle cérémonie de clôture, qui a sacré cette année Ken Loach. Le cinéaste est reparti avec la très convoitée Palme d’Or. Sil a remporté la récompense suprême, aujourd’hui, c’est pourtant la réalisatrice Houda Benyamina qui fait parler d’elle.

Repartie avec la caméra d’or pour le long-métrage Divines, Houda Benyamina ne cachait pas sa joie au moment de recevoir cette prestigieuse récompense. Au contraire, la réalisatrice s’est lâchée sur scène en offrant au public un discours peu conventionnel.

Dès le début, Houda Benyamina donnait le ton :

J’arrête pas de dire que j’en ai rien à foutre de Cannes (…) et aujourd’hui, ben je suis bien contente. Cannes nous appartient (…)

La cinéaste a ajouté :

C’est juste une tuerie. Pour que les choses changent, il faut mettre beaucoup plus de femmes aux postes décisionnaires. Des femmes! Des femmes! Sortez vous les doigts du c… Un grand merci à Edouard Waintrop! T’as du clito Waintrop !

Autant dire que ce discours n’est pas passé inaperçu… d’autant plus qu’il a duré 5 minutes, obligeant même Laurent Lafitte, le maître de cérémonie, à intervenir afin d’y mettre fin.

Sur les réseaux sociaux, les internautes n’ont pas manqué de réagir. Il y a ceux qui ont adoré… et les autres. Une chose est sûre, Houda Benyamina a marqué les esprits dimanche soir !

Publié le lundi 23 mai 2016 à 13:36, modifications lundi 23 mai 2016 à 13:40

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !