Découverte

Pourquoi des scientifiques ont envoyé du sperme de souris 9 mois dans l´espace ?

Une expérience pour le moins insolite qui interpelle sur le futur de l´être humain.

Cette expérience menée est plutôt concluante . En effet, les souris nées in vitro sont en parfaite santé. Les progrès en recherche spatiale sont de plus en plus spectaculaires .De nombreuses expérimentations ont lieu sur la station spatiale internationale . Notamment pour étudier l’impact de l’espace sur tout et n’importe quoi.

Va-t-on voir un jour une femme accoucher dans l’espace? En tout cas cette expérience donne lieu à réfléchir. Ainsi, le 4 août 2013 un cargo japonais est allé ravitailler l’ISS( international space station). Cependant il y avait à son bord quelques échantillons assez insolites: du sperme lyophilisé provenant de 70 souris. A leur arrivée, ces petits sachets ont été placés au congélateur de la station et conservés à -95°C pendant neuf mois.

L´impact des radiations spatiales

Le but de cette expérience était d’observer l’effet des radiations spatiales sur les spermatozoïdes. En effet, ces radiations sont d´ordinaire assez dévastatrices pour les êtres vivants sur terre. Voila pourquoi: vivre hors de la Terre expose ceux-ci à un état d’apesanteur. Surtout également à des radiations spatiales 100 fois supérieures sans la barrière protectrice de notre planète bleue.

Des résultats positifs

Une fois le sperme de souris de retour sur terre, les chercheurs ont pu analyser ces échantillons qui avaient été lyophilisé (cette technique est plus sûre en cas d’exposition à la température ambiante comparé à la cryogénisation classique).

Leur conclusion après neuf mois dans l’espace, l’ADN des spermatozoïdes a été endommagé à cause des radiations spatiales. Cependant le sperme a quand même pu être utilisé pour fertiliser des souris, avec des résultats comparables à ceux que l’on aurait pu obtenir avec une méthode plus “classique”.  C’est-a-dire qu´en utilisant différentes techniques de reproduction assistée, les chercheurs se sont rendu compte que les spermatozoïdes ayant séjourné dans l’espace fonctionnaient aussi bien que ceux restés sur Terre (mais également lyophilisés). Le taux de naissance, lui aussi, était similaire.

Des bébés souris en pleine forme

Les bébés souris nés de cette expérience inédite seraient ainsi en parfaite santé. De plus leurs fertilités ne seraient pas affectées de manière négative.

Cela ouvre la voie à pleins d´autres possibilités et à de futures expériences. Ainsi les scientifiques ont expliqué qu’ils projetaient par exemple de renouveler l’expérience sur d’autres mammifères tels que les animaux de compagnies comme les chiens et les chats par exemple, et à terme pourquoi pas sur des êtres humains.

 

 

Publié le mardi 23 mai 2017 à 18:14, modifications mardi 23 mai 2017 à 18:26

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !