Découverte

Royaume-Uni : la mystérieuse grotte aux coquillages

La Shell Grotto, la grotte aux coquillages dans le sud de l’Angleterre est un secret méconnu.

4,6 millions de coquillages

Au sud-est de Londres, près de la petite station balnéaire de Margate dans le Kent, se trouve une véritable curiosité. Un lieu qui existe depuis 183 ans et sur lequel on ne connaît rien ou presque. La grotte aux coquillages, la “Shell Grotto” accueille plus de 4,6 millions de carapaces de mollusques. Elle a été découverte en 1835 par James Newlove et son fils. Ils creusaient alors une mare au canard dans leur jardin expliquent nos collègues de Ouest-France.

Le lieu fait 32 mètres de long. On y trouve plusieurs passages, une rotonde avec un dôme qui apporte de la lumière, et de nombreux panneaux de coquillages. Ceux-ci sont omniprésents autour du visiteur. Une impressionnante collection qui n’est pas sans faire penser au “Gum Wall”, une rue recouverte de chewing-gums à Seattle.

Quelle origine pour ces coquillages ?

Ici, les panneaux ne semblent pas trop avoir de sens. Certains cherchent à les déchiffrer, à y voir une représentation de la vie et de la mort. Mais, personne ne sait vraiment ce qu’il en est. Surtout, il faudrait connaître l’origine du lieu pour en connaître la signification. Sans contexte, se livrer à une analyse est une véritable gageure. S’agit-il d’un travail des Templiers ? Des francs-maçons ? Des Phéniciens ? L’oeuvre d’un lunatique seul dans sa grotte ? Toutes les hypothèses sont sur la table. Même celle de l’époque puisque certains prétendent que le lieu existerait depuis 3.000 ans.

Fin mars, la propriétaire du lieu Sarah Vickery est revenue sur le mystère du lieu dans les colonnes du Telegraph.

Cela rend les gens fous. Ils veulent que nous sachions, qu’il y ait des documents.  Mais il n’y en a pas. La découverte de la grotte semble avoir été une surprise pour les habitants. Chacun y voit qu’il veut. Les amateurs d’architecture y verront des motifs, les visiteurs plus religieux y verront du symbolisme…

Publié le jeudi 3 mai 2018 à 19:31, modifications jeudi 3 mai 2018 à 16:01

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !