Découverte

Quelles sont les réelles limites de la vie humaine ? Des scientifiques répondent !

Jusqu’à quel âge l’homme peut-il vivre réellement ? Et bien des scientifiques viennent tout juste de donner la réponse !

C’est une question qui passionne l’homme depuis la nuit des temps : jusqu’à quel âge peut réellement vivre l’être humain ? Et bien des chercheurs néerlandais ont affirmé avoir fixé l’âge limite de la vie humaine. Malgré l’espérance de vie qui ne cesse de croître depuis des siècles, il se trouve que le « plafond de verre » de la durée de la vie humaine soit fixé à 115.7 ans pour les femmes, et à 114.1 ans pour les hommes…

Des études statistiques

Ce sont des statisticiens de l’Université de Tilburg et de Rotterdam qui se sont penchés sur cette épineuse question. Ils ont étudié en détails des données chiffrées qui concernant les trois dernières décennies. Ils ont notamment pris en compte 75 000 personnes, et ont étudié l’âge exact de leur décès. Ainsi, ils ont pu découvrir par exemple que oui, on vit plus longtemps qu’avant… Mais ce n’est pas tout, et bien loin de là !

En effet, l’un des scientifiques ayant participé à cette étude a expliqué à l’AFP :

En moyenne, on vit plus longtemps, mais les plus âgés parmi nous ne sont pas devenus plus âgés au cours des trente dernières années. Nous avons incontestablement affaire à un mur. Evidemment, l’espérance de vie a augmenté. Néanmoins, le plafond en lui-même n’a pas changé.

Il ajouté que le nombre de personnes qui ont atteint les 95 ans aux Pays-Bas a triplé. Et des recherches complémentaires ont permis de définir quel était le plafond de la vie humaine.

Pas de fluctuation de la vie maximale

Malgré l’augmentation de l’espérance de vie des hommes et des femmes, le plafond de vie maximale n’augmente pas. Et oui, quoiqu’il arrive, il semble que l’être humaine ne soit pas fait pour vivre plus de 115 ans environ, hommes et femmes confondus.

Alors certes, on trouve des exemples d’hommes et de femmes qui ont vécu plus longtemps. On pense notamment à Jeanne Calment, qui s’est éteinte en 1997 à l’âge de 122 ans et 164 jours. Mais c’est, selon cette étude, une exception.

Et oui, il ne faut pas s’attendre, malgré les progrès de la science, à vivre plus de 115 ans…

Publié le vendredi 1 septembre 2017 à 10:33, modifications vendredi 1 septembre 2017 à 10:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire