Découverte

La pâte à modeler, ce n’était pas pour les enfants

C’est presque par hasard que le premiers enfants ont mis la main sur la pâte à modeler.

Pour effacer les traces de suie

Peu de personnes connaissent l’histoire de la pâte à modeler Play-Doh, pourtant, on en trouve aujourd’hui dans la majorité des maisons. Ludique, elle permet aussi d’encourager la créativité. Pourtant, à son origine, l’objectif était totalement différent. Son histoire commence en 1930 avec Cleo McVicker aux USA, près de Cincinnati. L’homme est à la tête d’une société de savon. La pâte à modeler qu’il invente, sert à effacer les traces de suie sur le papier peint. En effet, on chauffe encore les maisons en brûlant du charbon. Maus, avec le temps son utilité baisse. Le papier peint en vinyle fait son apparition puis le chauffage au pétrole et au gaz.

Quand Cléo meurt en 1949, l’usage est devenu très limité. Mais, son fils Joseph aidé par son beau-frère Billie veut relancer l’entreprise. Ils cherchent donc d’autres usages pour la pâte à modeler. La belle-sœur de Joseph est elle enseignante. Elle cherche des matériaux à bas pris pour que ses enfants créent les décorations de Noël. Décidée à tenter le coup, elle emmène avec elle de la pâte à modeler. Les élèves adorent et elle raconte tout à Joseph. Quelques années plus tard, en 1956,  Play-Doh est né. La pâte à modeler se décline en blanc puis rouge, jaune, bleu… La machine est lancée !

Publié le dimanche 22 avril 2018 à 18:28, modifications dimanche 22 avril 2018 à 17:35

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !