Découverte

Japon : cette découverte qui pourrait bouleverser l’économie mondiale

japon

Des chercheurs ont découvert au large de l’île Minamitori-shima, au Japon, un gisement de terres rares indispensable à la fabrication de produits de haute technologie.

Couvrir plusieurs siècles de besoins mondiaux

Des chercheurs japonais confirment avoir trouvé ce qui pourrait être la plus grande source actuelle de terres rares au monde. Cette réserve “quasi infinie” se situe dans les boues océaniques au large de l’île Minamitori-shima, au Japon.

Les terres rares contiennent un ou plusieurs des 17 éléments métalliques rares. Ces matières minérales aux propriétés uniques sont utilisées dans la fabrication de produits de haute technologie. Avec le boom du numérique et des nouvelles technologies vertes, elles sont considérées comme des métaux stratégiques.

Les gisements découverts pourraient contenir plus de 16 millions de tonnes de terres rares. Selon les chercheurs, il y aurait de quoi couvrir plusieurs siècles de besoins mondiaux. Ils abriteraient l’équivalent de 780 ans d’approvisionnement en yttrium (utilisé dans les fibres optiques), 620 ans de consommation d’europium (présent dans les écrans LCD) ou encore 730 années de dysprosium (moteurs électriques).

La fin d’un quasi-monopole

Bien que prometteur, le gisement japonais reste encore loin d’être exploitable. En effet, il n’existe actuellement aucune technique rentable pour exploiter ces ressources, situées à plusieurs centaines de mètres de profondeur. Toutefois, l’équipe de chercheurs travaille sur une méthode efficace de séparation des terres rares et des boues.

Jusqu’à présent, le Monde dépend de la Chine, qui produit actuellement 95 % des réserves de terres rares de la planète, pour exploiter ces matériaux. Une domination économique qui pourrait disparaître, si les scientifiques arrivent à maîtriser une méthode d’extraction directement sous l’eau, rapporte 7sur7.

Publié le jeudi 19 avril 2018 à 13:53, modifications jeudi 19 avril 2018 à 13:22

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !