Découverte

Un immense sanctuaire Maya découvert dans une grotte au Mexique

La découverte exceptionnelle de ce trésor Maya a été faite dans la plus grande grotte inondée du monde.

Ce sont les archéologues de l’Institut national d’anthropologie et d’histoire du Mexique qui ont fait cette découverte remarquable. Ces vestiges, retrouvés dans un “état de conservation incroyable” sont très anciens, puisque les premiers d’entre eux remontent à plus de 10 000 ans.

Une ancienne grotte sacrée

Cette grotte immergée de 347 kilomètres de long s’étend sous la jungle de l’Etat de Quintana Roo au sud-est du Mexique. C’est lors d’une mission d’exploration des sources d’eau anciennes de cette immense cavité que les archéologues sont tombés sur un réseau de salles souterraines ressemblant à un ancien temple.

En explorant la grotte de plus près, les chercheurs ont découvert “un schéma intéressant de modifications architecturales, telles que des murs, des couloirs, des autels, des sanctuaires, des escaliers” ainsi que des morceaux de céramiques, de gravures et des os humains.

Certaines de ces salles étaient en fait un lieu de pèlerinage dans lequel les Mayas priaient leurs différents dieux. En effet, ces derniers vénéraient les grottes qui possédaient un accès à un point d’eau, et y voyaient la manifestation matérielle d’une divinité.

Outre ces vestiges mayas, les archéologues ont également retrouvé des restes d’animaux antiques, comme ceux du gomphothère (un ancien espèce d’éléphants aujourd’hui disparue), ou encore des ours et des “paresseux géants”.

 

Publié le mercredi 21 février 2018 à 15:38, modifications mercredi 21 février 2018 à 14:36

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !