Découverte

Grèce : Des pièces de 1.500 ans intriguent les archéologues

Un stock de 119 pièces trouvées à l’intérieur d’un ancien immeuble en Grèce passionne les scientifiques.

C’est un coffre plein de pièces que personne n’est jamais venu chercher. Pourquoi ont-elles été abandonnées ? Le mystère en Grèce passionne les scientifiques spécialistes de l’époque antique.

Dans la ville antique de Corinthe

C’est un trésor archéologique, trouvé dans la ville ancienne de Corinthe. 119 pièces ont été découvertes dans un coffre fermé par un verrou. Elles ont été trouvées dans un bâtiment qui s’est effondré. Mais pourquoi personne n’est venu les récupérer ?

C’est une très bonne question qui nous trouble particulièrement. Les pièces ont été trouvées à 30 ou 40 centimètres de profondeur. Alors qu’elles étaient si proches, pourquoi personne n’est-il venu les chercher ? Le propriétaire était-il mort ? N’en voulait-il plus ? On en est réduit aux conjonctures.

explique Paul Scotton, professeur à l’université de Californie en charge des recherches, à nos confrères de Live Science. Les pièces ont été trouvées entre 2016 et 2017, et sont encore en train d’être nettoyées. Aucun reste humain n’a été trouvé à proximité. Les pièces les plus anciennes ont été émises peu après la mort de Constantin le Grand (3e siècle av. J.C), les plus récentes pendant le règne de l’empereur byzantin Anastase I (5e siècle ap. J-C).

Publié le jeudi 5 avril 2018 à 16:41, modifications jeudi 5 avril 2018 à 12:35

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !