Découverte

Etats-Unis : Cette rue est recouverte par des milliers de chewing-gums

La ville de Seattle a son équivalent original du pont des Arts et de ses cadenas. Avec des chewing-gums.

A Seatte, la Post Alley, une ruelle discrète est recouverte de chewing-gums. Des milliers d’entre eux qui, en 30 ans, ont transformé le lieu en une véritable oeuvre d’art.

Le “Gum Wall”

Paris a les cadenas du Pont des Arts. Trevi a sa fontaine. Seattle, son mur de chewing-gums. Tout commence en 1993 au n°1428 face à l’entrée d’un café-théâtre : le TheatreSports Improv Comedy. Les spectateurs sont dans la file d’attente et s’ennuient. Certains décident de coller leurs  chewing-gums au mur plutôt que de les jeter à la poubelle ou sur le sol. Sans le savoir, ils viennent de donner le coup d’envoi d’un phénomène qui se poursuit encore.

Aujourd’hui, on en trouve des centaines de milliers sur les murs. Au début, un seul était concerné, mais, les murs mitoyens sont désormais aussi touchés, occupant toute la petite ruelle. Et attention, on ne se contente pas d’accrocher les chewing-gums. On le fait de façon artistique.  Fleurs, animaux, étoiles, cœurs… Sans être très ragoûtant le spectacle dégoulinant se révèle impressionnant.

De quoi en faire une véritable attraction de Seattle comme le racontent nos collègues du site Ouest-France. Des touristes aux mariés, tout le monde vient faire une photo et participer à l’oeuvre collective. Les plus audacieux peuvent aussi participer au défi : prendre un  chewing-gum au hasard et le mâcher. Tentés ?

Publié le mercredi 4 avril 2018 à 17:00, modifications mercredi 4 avril 2018 à 13:04

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !