Découverte

Et si vous achetiez une ancienne cité grecque ?

Bargylia est une ancienne vile grecque située sur la côte turque. Et si vous avez envie d’investir, elle est à vendre.

Des ruines de plus de 2.500 ans

Bargylia est ancienne cité grecque. Elle se trouve dans la région de Mugla à 30 kilomètres de Bodrum, dans le sud de la Turquie. Un territoire qui était considéré à l’Antiquité comme grec. C’est  notamment sur cette rive de la mer Egée que se serait trouvée la ville mythique de Troie dépeinte dans l’Iliade et l’Odyssée.

A l’heure actuelle, il n’en reste que des ruines. 330 hectares dans lesquels on trouve notamment un amphithéâtre, une nécropole ou encore des thermes. Vous n’y trouverez sans doute pas grand chose. Les chasseurs de trésors ont déjà veillé à piller les lieux de façon intensive. Ils continuent d’ailleurs de venir sur place. De nouveaux trous apparaissent régulièrement. De jour, on y voit surtout du bétail en train de paître. Un investissement qui a tout de même un certain coût. 35 millions de livres turques  (8,35 millions de dollars) expliquent nos confrères de Ouest-France.

Les demandes des archéologues

Le lieu d’une grande importance historique est pourtant la propriété du privé. Ce qui fait que les autorités locales n’ont pas le droit d’intervenir pour le protéger ou le remettre en état. De vraies fouilles n’ont jamais pu être menées non plus. Le gouvernement turc refuse même d’exproprier malgré les demandes de plusieurs archéologues.

Malheureusement, en raison d’un budget insuffisant, les sites archéologiques en Turquie, ne sont expropriés que lorsque des fouilles sont programmées pour des projets urbains

explique Binnur Celebi, éminent membre de l’Association des archéologues en Turquie. Ce sont donc les propriétaires eux-mêmes qui se sont décidés à vendre Bargylia. Ils sont aussi potentiellement intéressés par un échange pour aller s’installer ailleurs. Ils avaient déjà essayé de vendre en 2015. A l’époque, ils avaient opté pour un site d’annonces immobilières. Si cela vous tente, attention toutefois, vous ne pourrez rien y construire. 192 autres sites archéologiques de ce genre existe dans la région.

Publié le samedi 5 mai 2018 à 14:13, modifications samedi 5 mai 2018 à 10:27

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !