Découverte

Espace : Un ver revient sur Terre avec une deuxième tête

Rencontre du troisième type

découverte ver deux têtes

Après avoir séjourné cinq semaines dans l’espace à bord de l’ISS, en 2015, un ver est revenu sur Terre avec une deuxième tête.

Deux têtes

C’est une découverte étrange. En effet, des vers planaires Dugesia japonica ont séjourné cinq semaines à bord de la station spatiale internationale (ISS). En 2015, l’un d’eux est revenu sur Terre avec deux têtes. Les résultats de cette expédition ont été publiés en avril dernier dans la revue Regeneration.

Le porte-parole de l’université de Tufts, aux États-Unis, a déclaré dans un communiqué :

En plus de 18 ans d’expérience dans le maintien d’une colonie de D. japonica qui comprend plus de 15.000 vers de contrôle rien qu’au cours des cinq dernières années, les chercheurs de Tufts n’avaient jamais observé l’apparition spontanée d’une double tête.

Des vers qui se clonent et se régénèrent à une vitesse impressionnante

Les vers planaires Dugesia japonica ont la faculté de se régénérer à une vitesse impressionnante suite à une ou plusieurs amputations. Le but de la recherche était de déterminer comment la microgravité ou la diminution du champ magnétique pouvaient affecter la régénération de ces vers.

Ainsi, en plus de constater ce phénomène de doubles têtes, les scientifiques américains ont remarqué que certains des vers ayant séjourné dans l’espace s’étaient séparés en deux clones, selon un processus désigné sous le terme de “scissiparité”. Selon Mashable avec France 24, ils ont également remarqué que ces vers passaient moins de temps dans l’obscurité que les vers restés sur Terre.

Publié le vendredi 16 juin 2017 à 10:33, modifications vendredi 16 juin 2017 à 7:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !