Découverte

Egypte : Des tombes de la nécropole royale de Saqqara dévoilent des chats et scarabées momifiés

Des chats et des scarabées momifiés ont été découverts dans la nécropole royale de Saqqara en Egypte. Ainsi que 100 statues de chats en bois doré et une statue de bronze, dédiées à la déesse-chat Bastet.

Selon les autorités égyptiennes, samedi 10 novembre, une mission archéologique égyptienne a mis au jour sept tombes sur le site de Saqqara, près du Caire. A l’intérieur, les archéologues ont découvert des scarabées et chats momifiés.

Des tombes de l’Ancien Empire

Le ministre des Antiquités, Khaled el-Enany, a précisé que ces fouilles se tenaient à Memphis, l’ancienne capitale de l’Ancien Empire. En outre, les découvertes ont eu lieu autour d’une zone rocailleuse bordant le complexe funéraire d’Ouserkaf dans la nécropole royale de Saqqara

Ainsi, parmi ces mises à jour, trois de ces tombes remontraient à l’époque du Nouvel Empire. Il s’agit de la période de l’histoire de l’Egypte antique. Elle concerne la seconde moitié du second millénaire avant notre ère, soit environ 2700 à 2200 av. J.-C. Or, le site de Saqqara, dans la région de l’ancienne Memphis, représente la plus grande nécropole connue. Elle s’étend sur une longueur de près de 7 kilomètres sur la rive gauche du Nil. Moins spectaculaire et réputée que le site de Gizeh, elle est cependant plus riche. En effet, elle regorge de toutes sortes de monuments funéraires. Mais surtout, elle abrite les premières pyramides pharaoniques.

Or, selon le ministre, parmi cette récente découverte, « la plus importante est celle de Khufu-Imhat, gardien des édifices appartenant au palais royal ». En effet, elle date de la fin de la Vème dynastie et des débuts de la VIème.

Des premiers scarabées et chats momifiés

En ouvrant un mini-cercueil en calcaire décoré d’un simple dessin de scarabée, aucun des archéologues ne pensait trouver deux véritables cadavres de cet insecte. Ils étaient parfaitement conservés, car enroulés dans du lin. Un embaumement presque digne d’un pharaon pour ce scarabée. Rappelons qu’il était considéré sous l’Egypte ancienne comme le symbole du Dieu créateur.

Ainsi, le secrétaire général du Conseil suprême des antiquités, Mostafa Waziri, a indiqué que la mission égyptienne, travaillant sur le site depuis avril, avait aussi mis au jour les premiers scarabées momifiés jamais découverts dans la nécropole de Memphis. Or, deux grands scarabées momifiés ont ainsi été découverts à l’intérieur d’une tombe rectangulaire, en pierre calcaire.

Une autre collection de scarabées momifiés a aussi été mise au jour à l’intérieur d’une tombe de forme carrée, en pierre calcaire portant un scarabée peint en noir. Des dizaines de chats momifiés ont également été découverts ainsi que 100 statues de chats en bois doré. Ainsi qu’une statue de bronze, dédiées à la déesse-chat Bastet. Une collection de statues en bois doré représentant un lion, une vache et un faucon a également été découverte, selon Mostafa Waziri.

Publié le lundi 12 novembre 2018 à 11:09, modifications lundi 12 novembre 2018 à 11:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !