Découverte

Du cannabis retrouvé dans la tombe d’un gaulois mort il y a 2.000 ans

Un vase retrouvé dans la tombe d’un gaulois ne contenait pas que du vin…

L’archéologie permet parfois de faire d’étranges découvertes. C’est le cas de ce tombeau gaulois ouvert dans le Puy-de-Dôme. Il contenait du cannabis.

Un fait très rare

C’est une exposition très particulière à Clermont-Ferrand. Baptisée “Sorties de fouilles”, elle présente les restes de Gaulois et Romains trouvés dans  la zone d’aménagement concertée des Montels III à Cébazat. Mais, au-delà des corps, les archéologues ont mis la main sur des offrandes contenant du cannabis.

C’est très rare, mais nous avons trouvé des psychotropes. Des traces de cannabis ont été analysées

détaille Marie Bèche-Wittmann, directrice adjointe du musée Bargoin, interrogée par France 3. Celles-ci auraient été trouvés sur un vase balustre qui se trouvait avec plusieurs offrandes. Le vase contenait surtout du vin mais aussi de la résine de conifère et donc des traces de cannabis.

Qui était donc ce Gaulois consommateur de cannabis ? On l’ignore encore. Enterré à la fin du 2e siècle avant J-C, il était âgé de 40 à 60 ans. On ignore encore s’il s’agissait d’un homme ou d’une femme. Il semblerait toutefois qu’il s’agissait de quelqu’un d’important.

Publié le vendredi 13 avril 2018 à 15:16, modifications vendredi 13 avril 2018 à 22:18

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !