Découverte

Une découverte surprenante sur la vie extraterrestre

Sommes-nous seuls dans l’univers ? Cette question, petits et grands se la posent depuis la nuit des temps, chacun ayant sa propre opinion sur le sujet. Mais selon deux astronomes américains s’étant penché sur la question, il est fort probable que d’autres espèces avancées aient existé avant nous dans l’univers. Explications.

Adam Frank et Woodruff Sullivan, deux astronomes de l’université de Rochester aux Etats-Unis, viennent d’apporter de nouveaux éléments de réponse à l’éternelle question : « Sommes-nous seuls dans l’univers ? »

Publié il y a quelques jours dans la revue Astrobiology, un article écrit par les deux chercheurs a dévoilé les résultats surprenants de leur étude approfondie : selon eux, il est fort probable que des espèces intelligentes, productrices d’innovations technologiques, aient existé avant nous dans l’univers. Fondée sur les dernières découvertes d’exoplanètes – des planètes situées au-delà de notre système solaire -, l’étude de Frank et Sullivan s’appuie sur des calculs visant à établir la probabilité de l’existence de civilisations évoluées avant l’apparition de l’espèce humaine sur Terre.

Les auteurs de ce travail de longue haleine s’expliquent :

La question de savoir si des civilisations avancées existent dans l’univers se heurte à trois incertitudes : Combien d’étoiles ont de planètes pouvant accueillir la vie ? Quelle est la fréquence de création et de transformation de la vie vers une espèce intelligente, productrice de technologies ? Et enfin combien de temps peut vivre une civilisation évoluée avant de disparaître ?

Répondre à la première question leur a été rendu possible grâce notamment au télescope de la Nasa, Kepler :

Nous savons désormais qu’environ une étoile sur cinq peut abriter des planètes dans des zones habitables où les températures ne sont ni trop élevées, ni trop basses pour accueillir la vie telle que nous la connaissons.

En revanche, pour les deux scientifiques, il est difficilement possible de répondre à la question « Sommes-nous seuls dans l’univers ? » car bien des éléments manquent afin de pouvoir établir un début de réflexion scientifiquement valide. En effet, selon eux, afin de résoudre la question, il faudrait d’abord connaître la durée de vie des civilisations peuplant potentiellement d’autres planètes, chose qui est, à l’heure actuelle, parfaitement impossible. Pour eux, la vraie question à se poser est la suivante : « Sommes-nous les seuls à avoir vécu dans l’univers ? »

Leur réponse est sans appel :

Pour nous, d’autres espèces intelligentes, productrices de technologies ont existé avant nous !

Avec plus de 100 milliards d’étoiles dans la galaxie et 20 milliards de trillions (20 000 000 000 000 000 000 000) dans l’univers, il faut dire que la probabilité est élévée.

Mais que ceux qui espèrent entrer en contact avec des aliens ne se réjouissent pas trop vite car, toujours selon Frank et Sullivan, l’idée d’une rencontre avec une vie extra-terrestre ne semble pas scientifiquement plausible :

L’univers est vieux de 13,7 milliards d’années. Vu les distances entre les étoiles et la vitesse limitée de la lumière (environ 300 000 km par seconde), il paraît improbable d’avoir une discussion avec une civilisation extra-terrestre.  Si une civilisation avancée se situe à 50 000 années-lumière, il en faudrait le double pour qu’on puisse leur répondre.

Les résultats de l’étude des deux scientifiques permet une avancée certaine dans la compréhension de l’existence de vies hors-champ terrestre. Selon eux :

Nous pouvons désormais répondre à la question : « Est-ce qu’au moins une espèce avancée a existé avant nous dans l’univers ? » par un : « Oui, très probablement ! Et cela, c’est incroyable ! »

Publié le lundi 2 mai 2016 à 11:29, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !