Découverte

Ce bébé n’a pas 2, mais 3 parents biologiques

En avril dernier est né un bébé issu de trois parents biologiques, grâce à une technique controversée de modifications génétiques.

C’est une première mondiale ! Un bébé porteur de l’ADN de trois personnes est né. Selon les informations de New Scientist, Abrahim Hassan, 5 mois, est né de parents jordaniens au Mexique, sous la tutelle d’une équipe médicale américaine menée par le docteur John Zhang.

Comme cette technique de conception assistée n’est pas autorisée aux États-Unis, l’équipe médicale a dû réaliser cette procédure au Mexique. Elle permet à des parents avec des problèmes génétiques de ne pas transmettre leur maladie à leur enfant.

Dans le cas d’Abrahim, la mère était porteuse du syndrome de Leigh, une maladie génétique qui se caractérise par la dégénérescence du système nerveux central, et qui avait causé la mort des deux premiers enfants de la famille.

La manipulation a permis de retirer l’ADN mitochondrial défectueux et de le remplacer par celui de la donneuse. L’enfant  porte donc les gènes de sa mère, de son père et de la donneuse.

Même si cette manipulation génétique soulève plusieurs questions éthiques importantes, plusieurs croient que cette grande première devrait accélérer la légalisation du procédé partout dans le monde.

Publié le mercredi 28 septembre 2016 à 15:33, modifications mercredi 28 septembre 2016 à 14:54

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !