Découverte

Avons-nous causé l’extinction du paresseux géant ?

L’homme préhistorique pourrait avoir causé la disparition du paresseux géant.

Un théorie encore controversée

C’est un animal dont vous ignoriez sans doute qu’il avait existé. Le “Megalonyx jeffersonii” aussi nommé paresseux terrestre est un animal disparu moins connu que le mammouth. Pourtant, en avril 2017, des chercheurs ont pu prouver qu’il était chassé par l’homme dans le parc national de White Sands au Nouveau Mexique (Etats-Unis) grâce à des empreintes. Un an plus tard, on a pu dater ces traces à la fin de la dernière période glaciaire de 110.000 à 10.000 ans avant notre ère selon le site Live Science.

On ignorait jusque-là les raisons de son extinction. Selon les résultats de cette étude, les humains préhistoriques suivaient et même harcelaient ce paresseux géant. Ils auraient donc une sérieuse part de responsabilité selon les chercheurs tout comme le changement climatique. Toutefois, cette étude ne fait pas l’unanimité dans la communauté scientifique.

 Les scientifiques ont fait un fabuleux travail d’analyse et de documentation. Mais il faut être prudent en imaginant la scène. Il est possible que les paresseux aient laissé leurs traces et qu’une heure plus tard, les humains aussi. Rien ne prouve que l’homme chassait cet animal

insiste William Harcourt-Smith, paléoanthropologue au Lehman College et au Musée américain d’Histoire naturelle, basés à New York. Selon lui, la théorie des chercheurs est possible, mais encore difficile à prouver faute d’armes ou d’ossements. 

 

Publié le lundi 30 avril 2018 à 18:32, modifications lundi 30 avril 2018 à 15:19

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !