Découverte

Argentine : Découverte d’une nouvelle espèce de dinosaure mesurant 12 mètres de long

Baptisé Lavocatisaurus agrioensis, le dinosaure vivait il y a 110 millions d’années dans une zone aujourd’hui désertique, près de la Cordillère des Andes.

Il y a plus de 110 millions d’années, dans l’actuelle Amérique du Sud, vivait un dinosaure baptisé Lavocatisaurus agrioensis.

Un dinosaure géant

Des paléontologues espagnols et argentins ont découvert les restes de cette nouvelle espèce de dinosaure ayant vécu en Argentine. Or, nommé Lavocatisaurus agrioensis, cet herbivore de 12 mètres de long vivait dans une zone aujourd’hui désertique. Elle se situe dans l’actuelle province de Neuquén, en Patagonie, près de la Cordillère des Andes. La découverte a été publiée dans la revue spécialisée Acta Palaeontologica Polonica. Elle a été rendue publique lundi 29 octobre par l’Agence de divulgation scientifique (CTyS) de l’Université nationale de La Matanza, près de Buenos Aires.

Nous avons trouvé la plupart des os du crâne, une grande quantité de dents. Ce qui nous a permis d’effectuer une reconstitution très complète.

A détaillé José Luis Carballido, chercheur du Musée Egidio Feruglio, à Trelew, en Patagonie.

Près de ce Lavocatisaurus agrioensis adulte, les scientifiques ont mis à nu les os de deux spécimens plus jeunes, de 6 à 7 mètres de long. Les experts pensent qu’ils se déplaçaient en groupe. Et qu’ils ont très certainement été tués au même moment.

En juillet dernier, les restes d’un dinosaure géant de 6 à 7 mètres ont également été mis à jour en Argentine.

Publié le lundi 5 novembre 2018 à 13:23, modifications lundi 5 novembre 2018 à 12:53

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !