Découverte

Argentine : Découverte de l’un des plus vieux dinosaures géants connus à ce jour

argentine-decouverte-de-lun-des-plus-vieux-dinosaures-geants-connu-a-ce-jour

Un jeune spécimen de dinosaure géant de 6 à 7 mètres de haut et vieux de 200 millions d’années a été retrouvé en Argentine.

Les nouvelles découvertes en matière de dinosaures s’accentuent au fil des ans. Parmi les dernières espèces exhumées, Ingenia Prima, découverte en 2015 dans la province de San Juan en Argentine, rivalise en taille avec d’autres espèces de la période du Trias (-251 millions d’années à -200 millions d’années). L’un des plus gros spécimens de cette nouvelle branche de géants vient d’être retrouvé. Il s’agit d’un animal ayant vécu il y a 200 millions d’années, pesant un poids d’environ 10 tonnes, soit l’équivalent de deux à trois éléphants, pour 6 à 7 mètres de hauteur.

Pas encore adulte et déjà plus grand que ses semblables

Si les proportions du dinosaure paraissent déjà exceptionnelles, les scientifiques lui portent un intérêt tout particulier car il s’agit en réalité d’un jeune individu, en supposant que les adultes pouvaient atteindre une corpulence beaucoup plus imposante. Pour preuve de son envergure, les chercheurs ont retrouvé des vertèbres de son cou et de sa queue, ainsi que des os de ses pattes avant et arrières.

Dès qu’on l’a trouvé, on s’est rendu compte que c’était quelque chose de différent. On a découvert une forme, la première à être géante au milieu de tous les dinosaures. Voilà la nouveauté.

Raconte Cecilia Apaldetti, chercheuse de l’Institut et musée de sciences naturelles de l’université de San Juan (IMCN) et du Conseil national de la recherche scientifique et technique (Conicet).

La plus veille espèce de dinosaures géants

Mais le gabarit conséquent du sujet par rapport à d’autres espèces de cette période n’est pas le seul critère qui a de l’importance aux yeux des paléontologues, puisque le développement du gigantisme chez les dinosaures est estimé aux prémices du jurassique (soit entre -200 millions d’années et -150 millions d’années), marquant le début de la domination de ces archosaures à l’anatomie hors pair.

La révélation que parmi les premiers dinosaures figuraient déjà des groupes de géants remettrait en cause la version qui fait du jurassique le point culminant des plus grandes espèces, notamment des herbivores tels que les sauropodes : Diplodocus, Brachiosaures et autres quadrupèdes titanesques.

Par ailleurs, si cette nouveauté fait de l’Ingenia Prima la plus vieille espèce de dinosaures géants connue à ce jour, elle fait de l’Argentine l’un des principaux viviers de ces créatures colossales, avec notamment l’Argentinosaurus découvert en 1989 et connu pour peser jusqu’à 100 tonnes, ou encore le Titanosaure qui pouvait mesurer jusqu’à 40 mètres de long.

Publié le mardi 10 juillet 2018 à 16:02, modifications mercredi 11 juillet 2018 à 12:13

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !