La chaleur extrême en Thaïlande fait plusieurs morts

Par Nassim Terki Publié le 11/05/2024 à 14:02
Chaleur En Thaïlande

Chaleur extrême en Thaïlande, au moins 61 décès cette année en raison des températures élevées.
Canicule prolongée et avertissements de santé émis, notamment pour les personnes vulnérables.

La chaleur extrême en Thaïlande laisse des cicatrices brûlantes sur le pays, rappelant cruellement les conséquences dramatiques du réchauffement climatique.

La chaleur extrême en Thaïlande provoque un bilan tragique, avec au moins 61 décès depuis le début de l'année. Alors que les températures battent des records et que le changement climatique s'intensifie, les autorités mettent en garde contre les risques pour les personnes les plus fragiles. La saison des pluies se fait attendre, laissant le pays en proie à des conditions météorologiques extrêmes et menaçantes.

La chaleur étouffante en Thaïlande, un été meurtrier sous les tropiques

La canicule en Thaïlande a causé la mort d'au moins 61 personnes depuis le début de l'année, selon les autorités sanitaires du pays. Les températures extrêmes ont été particulièrement brutales à Bangkok, avec des températures ressenties dépassant les 52 °C pendant près d'une semaine en avril.

Le ministère de la Santé a rapporté que le nombre de décès dus à l'insolation a augmenté par rapport à l'année précédente, avec 61 victimes en 2024 contre 37 en 2023. La région du nord-est de la Thaïlande a été la plus durement touchée, enregistrant le plus grand nombre de décès.

Les plus vulnérables ont été invités à ne pas sortir, alors que les scientifiques avertissent que le changement climatique causé par l'Homme entraînera des vagues de chaleur plus fréquentes, intenses et prolongées. La population est appelée à prendre des précautions pour se protéger contre les risques liés à la chaleur extrême.

La Thaïlande surchauffée, El Niño et réchauffement climatique en action

L'année en cours est marquée par un climat exceptionnellement chaud, en partie attribuable au phénomène El Niño, et à un réchauffement plus rapide en Asie que dans le reste du monde, selon l'Organisation météorologique mondiale de l'ONU.

Apichart Vachiraphan, responsable du service de contrôle des maladies au ministère thaïlandais, recommande aux personnes souffrant de problèmes de santé préexistants de limiter leurs sorties en raison des conditions météorologiques.

La saison des pluies tarde à s'installer cette année en Thaïlande, laissant place à un temps chaud et sec persistant plus longtemps que d'habitude. Des orages ont enfin éclaté cette semaine dans certaines régions, provoquant une baisse des températures, mais également un risque accru d'inondations soudaines.

En avril, la province de Lampang a enregistré une température record de 44,2 °C, approchant de près du record national établi l'année précédente à 44,6 °C.

Passionné par l'écriture et la découverte de nouveaux horizons, je m'attelle à rédiger des articles sur une multitude de sujets avec curiosité et rigueur. Contribuer à la couverture de l'actualité est pour moi un véritable défi quotidien.

Aucun commentaire à «La chaleur extrême en Thaïlande fait plusieurs morts»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis