L'incroyable impact du bison sur la captation du CO2

Par Nassim Terki Publié le 18/05/2024 à 09:38
Bison En Foret

 Les bisons en Roumanie, des acteurs inattendus dans la lutte contre le changement climatique. Leur introduction dans le pays semble avoir un impact positif. Se tourne-t-on vers une généralisation de leur réintroduction dans divers pays ?

La réintroduction réussie des bisons en Roumanie s'avère être une grande victoire pour la préservation de l'environnement et la lutte contre le changement climatique. Ces imposants mammifères contribuent de manière significative à la lutte pour la sauvegarde de la biodiversité.

Comment les bisons aident à éliminer les émissions de CO2 en Roumanie ?

La réintroduction des bisons en Roumanie semble être un grand succès, avec 170 animaux vivant dans les monts Tarcu pouvant contribuer à stocker des émissions de CO2 équivalentes au retrait de plus de 120'000 voitures européennes de la circulation pendant un an, selon une étude menée par des scientifiques de la Yale School of the Environment.

Après avoir disparu du pays il y a plus de 200 ans, une centaine de bisons a été réintroduite en Roumanie en 2014, grâce à Rewilding Europe et au WWF Roumanie. Aujourd'hui, leur population est estimée à 170 individus, l'une des plus grandes populations en liberté en Europe. Selon les experts, la zone pourrait accueillir jusqu'à 350 à 450 bisons.

Les chercheurs ont utilisé un modèle pour calculer la quantité de CO2 capturée et stockée dans les sols par les bisons en paissant dans une zone de près de 50 km2 de prairies au sein des montagnes Tarcu. Cette interaction avec l'écosystème permettrait de capturer potentiellement 54'000 tonnes supplémentaires de carbone par an.

« Cela équivaut à prendre 54'000 voitures supplémentaires de la route en termes d'émissions de CO2 », ont expliqué les chercheurs au Guardian. Bien que les chiffres puissent varier, cette estimation représente une contribution significative à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Une preuve que le "réensauvagement" des espèces peut jouer un rôle clé dans la lutte contre le changement climatique.

Le bison, un remède naturel pour l'équilibre écologique et climatique

Ces imposants mammifères se révèlent être de véritables alliés pour la préservation des écosystèmes, des prairies et des forêts. Selon les recherches du professeur Oswald Schmitz de la Yale School of the Environment, ces mastodontes exercent une influence essentielle sur ces milieux en broutant de façon équilibrée les prairies, en recyclant les nutriments pour enrichir le sol, en dispersant les graines pour favoriser la diversité végétale, et en compactant le sol pour prévenir la libération du carbone stocké.

Pourtant, la disparition des bisons, notamment dans les zones où les prairies sont défrichées, a eu des conséquences dommageables pour l'environnement en provoquant une libération massive de carbone.

Les bisons "réensauvagés" sont ainsi perçus en Roumanie, comme de véritables héros climatiques capables de contribuer activement à cette démarche de sauvegarde de la biodiversité et de lutte contre les changements climatiques.

Passionné par l'écriture et la découverte de nouveaux horizons, je m'attelle à rédiger des articles sur une multitude de sujets avec curiosité et rigueur. Contribuer à la couverture de l'actualité est pour moi un véritable défi quotidien.