Actualité

Yvelines : Accident grave sur l’A13 : Ce que l’on sait

Au moins 65 blessés dont 5 graves

Quatre voitures, un semi-remorque et deux bus ont été impliqués dans cet accident impressionnant survenu ce lundi matin sur l’A13, dans les Yvelines.

Au moins 65 personnes ont été blessées, dont cinq grièvement, dans un carambolage tôt ce lundi 30 janvier sur l’A13, dans les Yvelines, selon un bilan de la préfecture du département.

De plus, l’axe est resté fermé pendant 6 heures à hauteur d’Épône. La route a été coupée provoquant de très importants bouchons dans le sens Caen-Paris, entre la sortie n°10 direction Epône et l’échangeur n°9 de Flins-sur-Seine, a précisé Bison futé.

La circulation n’a repris que peu après 11H00, a constaté une journaliste de l’AFP.

Un phénomène de sur-accident

Selon le site 20minutes, quatre voitures, un camion de marchandises et deux bus qui transportaient des ouvriers se sont encastrés les uns dans les autres. Il pourrait y avoir eu un phénomène de sur-accident.

Ainsi, le camion a voulu éviter un simple accident entre deux voitures et s’est retrouvé au travers de l’autoroute « en portefeuille » lorsque les deux cars sont venus le heurter.

Cet accident s’est produit peu après 5 heures du matin.

Un horaire où le trafic est encore faible. Cela aura sans doute permis que l’accident ne soit pas plus grave.

En effet, pour les 99 pompiers et 15 équipes du Samu mobilisées, le bilan est « miraculeux » au vu du nombre de véhicules impliqués dans cet accident impressionnant.

Selon un nouveau bilan, établi à 10H30 et diffusé par LCI, cinq personnes se trouvaient toujours « en état d’urgence absolue ».

60 autres personnes sont blessées moins lourdement tandis que les 15 autres personnes « impliquées » n’ont pas été blessées.

Les opérations de déblayage ont commencé en milieu de matinée, a révélé l’AFP.

Les bus, l’un immatriculé dans les Yvelines, l’autre dans le département voisin de l’Eure, les deux particulièrement endommagés à l’avant, étaient en cours de remorquage à mi-journée. Le poids-lourd, immatriculé dans l’Eure, appartient aux Transports Nicolle.

Les circonstances de l’accident restaient à établir lundi midi.

Publié le lundi 30 janvier 2017 à 15:32, modifications lundi 30 janvier 2017 à 15:30

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !