Actualité

Youssouf Fofana condamné à dix ans de prison pour tentatives d'extorsions de fonds et menaces de mort

Le chef du "gang des barbares", qui avait orchestré l'assassinat d'Ilan Halimi, comparaissait pour des tentatives d’extorsion de fonds et menaces de morts antérieures à son crime.

Youssouf Fofana voulait extorquer un "impôt" à plusieurs personnalités au nom du Front de Libération de la Palestine. Il a été accusé d'avoir envoyé, entre 2002 et 2004, des lettres de menaces et des demandes de rançons à une quarantaine de personnes. Celles-ci étaient en majorité dirigeantes d'entreprises, comme Toshiba, Whrilpool ou encore Rolex. Parmi les cibles du chef du "gang des barbares", on compte aussi l'ancien président de Médecins sans Frontières, Rony Brauman.

Mardi 10 janvier, Youssouf Fofana a finalement été condamné à une peine de dix ans de prison. La présidente de la 16e chambre du tribunal correctionnel de Paris, Isabelle Prévost-Desprez, a mis en avant la "gravité extrême" des faits.

À l'audience, l'ex-chef du «gang des barbares», âgé de 36 ans, s'est présenté comme un "trader de la terreur". Mais il a rapidement demandé à retourner en détention, une requête qui lui a été accordée.

450 000 euros de rançon demandés en 2006

En 2002, soit quatre ans avant l'assassinat d'Ilan Halimi, cinq personnes ont reçu des menaces accompagnées de demandes de paiement d'un impôt. Celui-ci était soit disant revendiqué par la branche française du Front de libération de la Palestine (FLP). En 2004, d'autres personnes ont été destinataires de lettres similaires de la part d'un groupe appelé "MAFIA K1 FRY". Cette même année, 26 personnes ont reçu des courriers signés "Armata Cors". Ces lettres exigeaient des sommes pour servir la cause indépendantiste corse. Pour ces trois affaires, "les modes opératoires", "le choix des victimes", "les demandes financières", et "le type de menaces", sont "sensiblement les mêmes", pointe l'accusation.

Ce n'est qu'en février 2006 que des rapprochements entre ces trois affaires et l'assassinat d'Ilan Halimi sont faits. Ils conduisent les enquêteurs jusqu'à Youssouf Fofana qui a reconnu son implication en 2007 et 2008.

Youssouf Fofana a été condamné en 2009 à la réclusion à perpétuité assortie d'une période de sûreté de 22 ans (jusqu'à 2028) pour le crime antisémite d'Ilan Halimi. En effet, en 2006, ce jeune homme de 23 ans avait été retrouvé agonisant après trois semaines de torture. De vaines négociations avec sa famille pour une rançon de 450 000 euros avaient eu lieu. Ilan Halimi avait été pris pour cible par le "gang des barbares" car juif et par conséquent supposé être riche.

Violent jusqu'en prison

Youssouf Fofana est aujourd'hui détenu à Condé-sur-Sarthe dans l'Orne où il est à l'isolement. Il s'agit de la prison la plus sécurisée de France. Converti à l'islam durant son emprisonnement, il s'est fortement radicalisé. Il a agressé plusieurs surveillants pénitentiaires. Selon Le Figaro, ceux-ci sont désormais obligés de se protéger pour lui servir les repas. En 2012, il s'était filmé dans la prison de Clairvaux en proférant des discours islamistes et antisémites.

Article publié le mercredi 11 janvier 2017 à 8:54, modifications mercredi 11 janvier 2017 à 8:54

Participer

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Poster un Commentaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Minutenews.fr Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

Soyez le premier à commenter !

Me notifier
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshock???cooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsad!?ideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz

Vidéo relative

Vers le top