Actualité

Violents orages : Record de pluie à Paris et inondations de stations de métro

Les pluies diluviennes qui se sont abattues sur Paris dimanche soir ont causées les inondations de plusieurs lignes de métro, qui ont dû être fermées quelques heures.

Ce sont des pluies diluviennes qui se sont abattues sur Paris dimanche 9 juillet entre 21 heures et 23 heures environ.

En effet, selon Météo France avec 50 mm en une heure, la capitale a enregistré un nouveau record de pluie tombée en une heure. Soit l’équivalent d’un mois de précipitations.

Or le précédent record, tous mois confondus, de 47 millimètres remontait au 2 juillet 1995, ont précisé les services météorologiques.

Des cascades dans les escaliers

Dans ce contexte, une vingtaine de stations de métro ont été inondées.

La RATP a expliqué sur le site de FranceInfo Ile-de-France que plusieurs stations avaient pris l’eau.

Le trafic a été ralenti et certaines stations fermées.

L’arrêt n’est pas marqué, inondations.

Ont ainsi égrené pour plusieurs stations les comptes Twitter des lignes de la RATP dans la soirée.

Les stations du Père-Lachaise et Cité ont été particulièrement touchées, tout comme les gares.

En outre, sur les réseaux sociaux, des photos ont montré dans la soirée des employés de la RATP les pieds dans l’eau.

Avec les inondations, les escaliers ont été transformés en cascades ou des plafonds ruisselants d’eau de pluie.

A Montparnasse, le déluge a contraint les passagers à rester à l’abri sur le quai, comme le montre cette vidéo :

Ainsi, après une nuit de pluies, la RATP a annoncé ce lundi matin, la réouverture des dernières stations encore fermées.

Les pompiers submergés par les appels

En outre, entre 21 heures et 23 heures, la Brigade sapeurs-pompiers de Paris, qui intervient dans Paris et sur les départements des Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne, a reçu 1 700 appels.

37 interventions ont été recensées par les pompiers, essentiellement pour de sous-sols inondés.

Enfin, selon la préfecture de police citant l’opérateur Enedis, 3 000 personnes ont également subi des coupures d’électricité dans la nuit, notamment à Paris et dans le Val-de-Marne.

Publié le lundi 10 juillet 2017 à 14:45, modifications lundi 10 juillet 2017 à 14:45

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !