Actualité

Valéry Giscard d’Estaing en deuil : sa fille Jacinte est décédée

Jacinte Giscard d’Estaing, la plus jeune fille de l’ancien président de la République, est décédée à l’âge de 57 ans.

Jacinte Giscard d’Estaing, la plus jeune fille de Valéry Giscard d’Estaing, l’ancien président de la République, est morte mardi 16 janvier. Sa famille a annoncé à l’AFP son décès survenu des suites d’une longue maladie.

Passionnée d’équitation

Jacinte était la plus jeune des quatre enfants de l’ancien président et de son épouse Anne-Aymone. Si son nom était inconnu du grand public, son visage en revanche était a été mis en avant dans les années 1970. En effet, elle était apparue sur l’affiche de la campagne présidentielle de son père en 1974.

En outre, la famille de Valéry Giscard d’Estaing avait fait bloc pendant ce scrutin, remporté face au socialiste François Mitterrand. A l’époque, tel le clan Kennedy, le candidat centriste avait mis en avant sa famille.

Jacinte Giscard d’Estaing était passionnée d’équitation. D’après le magazine L’Eperon, elle avait créé à l’âge de 27 ans le Paris Horse Show. Puis organisé pendant 19 ans le Jumping de Bercy. En 1990, elle avait lancé Poneyland, qui gère plusieurs poney clubs en France. Elle était par la suite devenue commissaire générale du Generali Open de France, qui regroupe chaque été près de 15 000 cavaliers à Lamotte-Beuvron (dans le Loir-et-Cher).

Emmanuel Feltesse, le directeur du haras de Jardy (dans les Hauts-de-Seine) a annoncé hier soir le décès de Jacinte Giscard d’Estaing, via les réseaux sociaux

Au-delà de son rôle de dirigeante d’établissement, Jacinte a fait partie de ces personnages qui ont permis le développement de l’équitation. Sous toutes ses formes.

Ses obsèques auront lieu dans la plus stricte intimité.

Publié le vendredi 19 janvier 2018 à 10:43, modifications vendredi 19 janvier 2018 à 9:20

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct