Actualité

Inde : Un village interdit les femmes d’utiliser des portables

Un village en Inde interdit l’utilisation des téléphones portables aux jeunes filles célibataires et aux garçons en âge d’aller à l’école.

Quelle adolescente, aujourd’hui en France, ne possède pas de téléphone portable ? Probablement aucune. Tous les jours, on peut les voir qui passent leur temps en train de prendre des selfies, de les poster sur les réseaux sociaux ou d’envoyer des messages à leurs amis. Imaginez leurs réactions si on leur interdisait l’utilisation de téléphone sous peine d’amende. Cela serait sûrement une catastrophe et s’apparenterait à la fin du monde pour plusieurs d’entre elles.

Et pourtant, il existe un village en Inde, Suraj dans l’État du Gujarat, avec une population de 2 000 habitants, qui a décidé d’interdire l’utilisation des téléphones portables aux jeunes femmes célibataires.

Les dirigeants de la communauté ont estimé que, comme dans le cas de l’alcool, l’utilisation des téléphones portables par les femmes célibataires représentait un danger pour la société moderne. Pour Vankar, le chef du village, l’utilisation du téléphone distrait les femmes et les détourne de leurs études et des tâches ménagères.

Le conseil du village a déterminé que les jeunes femmes célibataires qui seront surprises avec un téléphone portable devront payer une amende de 27 euros. Les habitants recevront une récompense de 2,60 euros s’ils dénoncent les contrevenantes. Cependant, elles auront tout de même le droit d’utiliser le téléphone de leurs parents et proches.

La même interdiction sera appliquée aux garçons en âge d’aller à l’école.

En 2010, le village indien de Lank avait déjà adopté une décision similaire. Là-bas, la crainte était que les jeunes filles célibataires communiquent avec des garçons de classes sociales différentes et qu’elles s’enfuient avec eux pour éviter le mariage arrangé par leurs familles.

Publié le lundi 22 février 2016 à 9:04, modifications lundi 22 février 2016 à 9:04

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !