Actualité

La Turquie sur le point de rétablir la peine de mort ?

Lors d’un discours prononcé dimanche, le président Turc, Recep Tayyip Erdogan, a évoqué la possibilité du rétablissement de la peine de mort « si le peuple le veut ».

S’exprimant devant des centaines de milliers de sympathisants lors d’une manifestation géante organisée à Istanbul par le gouvernement, dimanche, le président Erdogan a de nouveau évoqué l’éventualité d’un rétablissement de la peine de mort en Turquie, affirmant :

Si le peuple veut la peine de mort, les partis suivront sa volonté. Apparemment, il n’y a pas la peine capitale en Europe, mais ils l’ont aux Etats-Unis, au Japon, en Chine. La plupart des pays l’appliquent.

Une déclaration qui intervient quelques semaines après le putsch avorté au cours duquel le général Hulusi Akar avait été brièvement enlevé. Intervenant lui aussi ce dimanche devant une foule conquise, son discours a momentanément été interrompu par les sympathisants qui, pendant de longues secondes, ont scandé les mots « peine de mort ».

La question de la peine capitale semble donc être plus que jamais de retour dans le pays. Un rétablissement non sans conséquences pour la Turquie, celui-ci pouvant mettre une fin définitive aux négociations quant à l’adhésion du pays au sein de l’Union Européenne.

Publié le lundi 8 août 2016 à 10:43, modifications lundi 8 août 2016 à 10:43

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !