Actualité

Trois comas éthyliques en trois semaines à 13 ans

A peine 13 ans et déjà trois coma éthylique en trois semaines, cela paraît invraisemblable et pourtant, c’est une triste réalité que nos confrères de La Voix du Nord viennent de rapporter.

Cette histoire date de Février 2013 où une jeune adolescente de 13 ans au moment des faits a été retrouvée en coma éthylique à trois reprises en l’espace de trois semaines. A chaque hospitalisation son taux d’alcoolémie a été relevé et les résultats sont effrayants : 2,34 g et 2,90 grammes d’alcool dans le sang.

Comment une jeune fille de 13 ans a-t-elle pu en arriver là ? c’est une voisine qui a alerté les secours en voyant l’état de la jeune adolescente malgré l’opposition de la mère car la jeune fille vit dans une famille de sept enfants marqués par des violences intrafamiliales.  La mère alcoolique était absente lors de l’audience tenue mardi dernier au tribunal correctionnel de Saint-Omer mais son avocat l’a décrit comme :

une personne qui a déjà du mal à se gérer elle-même et à gérer son addiction à l’alcool,

L’adolescente s’est constitué partie civile et a demandé 1 euro symbolique de dommages et intérêts. Durant l’audience, le substitut du procureur a dénoncé le comportement irresponsable de la mère et a requis une peine de six mois de prison avec sursis. Le tribunal l’a condamné donc à cette peine de 6 mois de prison avec sursis et 1 euros de dommages et intérêts à sa fille. Pauvre petite…

Publié le mardi 26 janvier 2016 à 16:00, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !