Actualité

Tour de France: l’étape de samedi, au plaisir des baroudeurs

Les baroudeurs, réduits à la portion congrue jusqu’à présent, trouvent un terrain favorable dans la 14e étape du Tour de France qui arrive samedi à Mende.

De Saint-Paul-Trois-Châteaux à la préfecture de la Lozère, le parcours de 188 kilomètres emprunte les routes usantes, souvent accidentées. Même si quatre ascensions seulement sont répertoriées dans cette étape de moyenne montagne.

A partir du sprint intermédiaire de Bessèges (Km 90), la route grimpe dans les forêts des Cévennes. Le col de la Croix-de-Berthel (9,1 km à 5,3 %) est classé en deuxième catégorie mais il est encore distant de 59 kilomètres de l’arrivée.

Le final emprunte la côte de la Croix-Neuve également appelée montée Laurent Jalabert en hommage au succès du Tarnais le 14 juillet 1995. L’ascension, très pentue (3 km à 10,1 %), est prolongée par 1500 mètres sur le plateau de l’aérodrome de Mende-Brenoux.

La préfecture (12.600 habitants) du département le moins peuplé de France accueille le Tour pour la cinquième fois.

Lors de la précédente arrivée du Tour sur le site, en 2015, Thibaut Pinot et Romain Bardet avaient été surpris par le retour gagnant du Britannique Steven Cummings à l’approche du sommet.

Les baroudeurs, réduits à la portion congrue jusqu'à présent, trouvent un terrain favorable dans la 14e étape du Tour de France qui arrive samedi à Mende

(credit photo AFP) Les baroudeurs, réduits à la portion congrue jusqu’à présent, trouvent un terrain favorable dans la 14e étape du Tour de France qui arrive samedi à Mende

Départ de Saint-Paul-Trois-Châteaux à 13h05 (départ réel à 13h10), arrivée à Mende vers 17h40 (prévision à 42 km/h de moyenne).

Publié le samedi 21 juillet 2018 à 7:50, modifications samedi 21 juillet 2018 à 7:50

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !