Actualité

Tennis: Raonic envoie un message, aux Masters 1000 à Toronto

Le Canadien Milos Raonic a réussi son entrée au Masters 1000 de Toronto lundi en éliminant David Goffin, 11e mondial, en deux set 6-3, 6-4.

Devant son public, Raonic s’est appuyé sur son service ultra-puissant (13 aces et 100% de points gagnés derrière sa première balle) pour dominer son adversaire belge en 1h13.

“De manière générale, c’était une bonne performance”, a estimé l’ancien numéro 3 mondial, retombé à la 29e place du classement ATP après des résultats en dents de scie ces derniers mois.

“C’est important d’envoyer un message fort dès le début du tournoi,” a lancé Raonic, finaliste au Canada en 2013.

“Je ne savais pas comment les choses allaient se passer aujourd’hui”, a ajouté le Canadien, blessé en juillet à Wimbledon, où il avait atteint les quarts-de-finale.

“Je suis heureux d’avoir élevé mon niveau de jeu et d’avoir réussi ce que je devais faire”.

Issu des qualifications, Daniil Medvedev a réussi la performance de la journée en sortant Jack Sock, 19e mondial et tête de série numéro 13, en trois sets (6-3, 3-6, 6-3).

Grâce à sa victoire en deux sets sur David Ferrer (7-6 (7/5), 6-4), l’Américain Bradley Klahn, 116e mondial, a lui décroché une wild-card pour l’US Open, dernière levée du Grand Chelem de la saison.

Herbert passe l’obstacle Ramos

Le Français Benoît Paire à Wimbledon, le 7 juillet 2018

(credit photo AFP/Archives) Le Français Benoît Paire à Wimbledon, le 7 juillet 2018

Benoît Paire a dominé l’Américain Donaldson (N. 62) 6-3, 6-4 et retrouvera le N.1 mondial Rafael Nadal au 2e tour.

“Cette victoire me fait du bien et me relance un peu”, a réagi le Français, qui restait sur trois défaites d’affilée dès le 1er tour.

Paire, 55e mondial, devra réaliser l’exploit face à Nadal, alors que l’Espagnol a remporté leurs trois confrontations précédentes.

Titré sur le gazon londonien, Novak Djokovic fait son entrée en lice mardi face à Chung Hyeon.

Le jeune Sud-Coréen tentera de rééditer son exploit de l’Open d’Australie en début d’année, où il avait surpris le Serbe dès les 8e de finale.

L’autre choc de la journée opposera Stan Wawrinka, qui a connu une saison décevante après une opération au genou gauche l’été dernier, à l’enfant terrible du tennis australien Nick Kyrgios.

Publié le mardi 7 août 2018 à 7:15, modifications mardi 7 août 2018 à 7:15

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !