Les tatouages en hommage aux attaques à Paris affluent sur les réseaux sociaux

Dans ces moments difficiles que toute la France vit actuellement, chacun a sa propre manière de réagir. Des internautes s’expriment sur les réseaux sociaux, d’autres préfèrent garder le silence, mais il y en a aussi beaucoup qui souhaitent marquer cette date à vie sur leur corps. En effet, depuis quelques jours, le réflexe de nombreuses personnes a été de se rendre chez un tatoueur pour faire graver la date des attaques de Paris du 13 novembre dernier.

En effet, ces derniers jours de nombreux clichés de tatouages de la Tour Eiffel, du symbole de paix réalité par l’artiste Jean Julien ou encore la devise de Paris Fluctuat nec mergitur, affluent sur les réseaux sociaux. L’objectif de ces tatouages est de garder en mémoire ces tragiques évènements toute leur vie et d’avoir les réelles valeurs du pays inscrit dans la peau. Une psychologue nommée Marie Cipriano-Crauste a analysé la situation et s’est confiée dans une interview auprès de Psychologies.com :

Ce site utilise des cookies.