Actualité

Tabac : le prix du paquet de cigarettes sera à 10 euros en 2020

Le prix des cigarettes augmentera premièrement de 1 euro pour 2018. Le gouvernement vise à amener le prix du paquet de cigarette à 10 euros pour 2020. L’objectif étant de dissuader les fumeurs.

1 euros de plus pour 2018

Actuellement les ministères de la Santé et du Budget finalisent le scénario d’augmentation des prix sur trois ans. Leur but est d’amener progressivement le prix d’un paquet de cigarettes à 10 euros fin 2020. En effet, selon leur scénario, il y aurait une hausse de la fiscalité du tabac. Cette hausse concernerait une première augmentation des prix de 1 euro en 2018 pour un paquet. Les cigarettes les plus vendues (Marlboro) passeraient de 7 à 8 euros et les moins chères (Lucky Strike) de 6,5 à 7,5 euros.

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, avait déjà annoncé fin août vouloir cette augmentation. Cependant son souhait restait suspendu à la volonté de Bercy. Le ministre de l’Action et des comptes publics, Gérald Darmanin, avait lui assuré que la hausse du prix du paquet de cigarettes de 7 à 10 euros serait réalisée sur trois ans.

Les deux ministres travaillent actuellement sur une programmation étendue sur trois ans qui sera intégrée au projet de loi de financement de la sécurité sociale. Présenté le 28 septembre, le projet veut amener le prix du tabac à 10 euros en 2020, mais en douceur… En effet, alors que le prix augmenterait de 1 euro la première année, les augmentations seront plus progressives les deux dernières années. Effectivement, plutôt que d’augmenter d’un coup les prix de 1 euro en 2019 puis en 2020, il y aura deux hausses de 50 centimes pour chacune de ces deux années. Soit quatre augmentations successives de 0,5 euro sur deux ans. Les compromis entre les deux ministres seront rendus publics par le Premier ministre la semaine prochaine.

Les buralistes annoncent une chute des ventes considérable

La première augmentation prévue pour 2018 va coûter cher à l’État. Les buralistes assurent une chute des ventes d’au moins 22%. Certains affirment que la perte pourrait aller jusqu’à 25%. De son côté, le ministère du Budget juge cette prévision trop sévère. Il chiffre à environ 700 millions d’euros le manque à gagner sur les taxes l’an prochain. Il affirme que la perte va être compensée par la progression plus douce des prix prévue pour les 2 dernières années du projet. Selon le ministère, les quatre petites hausses de 50 centimes prévues pour 2019 et 2020 seront plus faciles à absorber pour les fumeurs. Ainsi, ces faibles variations de prix permettront à l’Etat de gagner des recettes fiscales et de rattraper celles perdues en 2018.

Alors que le gouvernement a maintenu le décret interdisant de fumer dans les établissements scolaires, la hausse du prix du paquet pourrait être un nouveau moyen de dissuader les fumeurs.

Publié le mercredi 13 septembre 2017 à 11:22, modifications mercredi 13 septembre 2017 à 11:08

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire