Actualité

Strasbourg : L’explosion d’un silo à grains fait quatre blessés graves

L’explosion d’un silo à grains à Strasbourg a fait quatre blessés dont trois « en urgence absolue », a annoncé la préfecture du Bas-Rhin.

Une déflagration s’est produite mercredi 6 juin à 9h20 à Strasbourg. Un silo à grains du comptoir agricole Silostra Silorins a explosé faisant quatre blessés dont trois en urgence absolue. Cette explosion spectaculaire du silo de 2.500 m² a secoué la zone portuaire des rives du Port-du-Rhin.

L’accident pourrait être lié au chantier de maintenance des installations.

Une explosion accidentelle

Selon les premiers éléments, il s’agirait d’une explosion accidentelle.

A déclaré un membre de la police. En effet, l’une des hypothèses émises serait celle d’une poche de gaz qui aurait pu se former à la suite de la fermentation des céréales stockées dans le silo.

Ainsi, trois personnes ont été grièvement blessées et une quatrième plus légèrement. Au total, une dizaine de personnes étaient présentes sur le site au moment de l’explosion. Selon la police, aucun « pronostic vital n’est engagé ». La Direction régionale de la police judiciaire (DRPJ) de Strasbourg a été saisie d’une enquête ouverte par le parquet pour blessures involontaires, a indiqué une source policière.

Marc Moser, le président du Comptoir agricole, la coopérative alsacienne qui possède le bâtiment agricole où a eu lieu l’explosion, a indiqué qu’un salarié de son groupe figurait parmi les trois blessés graves. Par ailleurs, interrogé par Les dernières nouvelles d’Alsace, il a déclaré que les autres victimes appartenaient à une société extérieure présente sur les lieux pour effectuer des travaux de maintenance.

Pompiers, Samu et police sur place

En outre, plus de 100 pompiers et trois hélicoptères ont été dépêchés sur les lieux de l’explosion. En effet, survenue au sud-est de l’agglomération, l’explosion a provoqué un important dégagement de fumée grise pendant quelques dizaines de minutes ainsi qu’un impressionnant incendie.

Ainsi, le préfet du Bas-Rhin, Jean-Luc Marx, a activé « le centre opérationnel départemental afin de coordonner l’intervention des services de secours ».

Le feu pour l’instant est maîtrisé, dix personnes ont été concernés par ce sinistre, dont trois en urgence absolue. Elles ont été évacuées aux grands brûlés à Metz. Et une personne en urgence relative évacuée au CHU Hautepierre à Strasbourg. La structure a certes été fragilisée par l’explosion mais il n’y a plus de danger.

A estime le capitaine Alexandre Nuel des pompiers du Bas Rhin.

Toutefois, la préfecture a demandé à :

Eviter le secteur pour ne pas gêner l’intervention des secours. Même si pour l’heure il n’y a plus de danger pour la population.

Publié le jeudi 7 juin 2018 à 12:36, modifications jeudi 7 juin 2018 à 12:36

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !