Société

Voilà pourquoi il est peu probable que Paris se jumelle avec Bagdad

Alors que Paris est jumelée depuis 60 ans à la ville de Rome, la maire de Bagdad, Thikra Alwash souhaite jumeler sa ville avec la capitale de la France.

La maire de Bagdad, Thikra Alwash souhaite jumeler sa ville avec Paris. Un vœu pieux qu’elle justifie mais qui a très peu de chances de se réaliser tant la ville Lumière est sélective à ce niveau.

Reconstruire la ville

Tout commence la semaine dernière. Thikra Alwash est une femme en mission. Elue en 2015 à la tête de la capitale irakienne, elle s’est donné 10 ans pour redonner son lustre à la ville qui a vu passer plusieurs guerres et des hordes de soldats étrangers. Mais, la tâche s’avère particulièrement complexe, notamment d’un point de vue financier. La ville est en effet en faillite et c’est à elle de trouver les financements.

Taxes, amendes et financements privés, ont permis de pousser le budget de la ville à hauteur de 72 millions d’euros. “Mais il faudrait le double pour faire fonctionner correctement les services de base” détaille-t-elle à l’AFP. Il faut dire que la ville est tentaculaire. 900 km² (contre 105 km² pour Paris) et surtout une population qui a explosé ces dernières années. Elle est en effet passée de 5 millions en 2015 contre 7,2 millions aujourd’hui. Une différence en grande partie liée aux habitants fuyant l’Etat Islamique. Or, les infrastructures sont en miettes. Un embargo de 13 ans puis l’occupation par les Etats-Unis et ses alliés puis la guerre contre le terrorisme. Autant d’événements qui ont laissé des traces durables dans l’ADN de la capitale irakienne.

Bénéficier de l’expérience de Paris

L’accent est donc mis sur la reconstruction. Et c’est dans ce domaine que la ville espère profiter de l’aide de Paris. Ambitieuse, la seule femme maire d’une ville au Moyen-Orient, espère un jumelage avec la ville de Anne Hidalgo.

Je voudrais signer avec elle un protocole d’entente pour le jumelage car j’espère bénéficier de son expérience en matière de réhabilitation du patrimoine

Elle a même déjà pu préparer de solides arguments. De son point de vue, l’histoire de Paris, alternance de révolutions et de guerre lui donnerait ainsi une bonne expérience.

Pourtant, les probabilités qu’un tel événement arrive sont en fait proches de zéro. Au-delà même du profil de la ville ou encore à quel point Thikra Alwash pourrait être convaincante. Pour le comprendre, il faut remonter à 1956. Au 30 janvier de cette année-là. C’est ce jour-là que le jumelage entre Rome et Paris est officiellement signé. Sa devise ? “Seule Paris est digne de Rome, seule Rome est digne de Paris”. 60 ans plus tard, cet accord reste exclusif. Aucune des deux villes n’a noué de jumelage avec une autre capitale ou ville mondiale. En revanche, Bagdad pourrait peut-être obtenir un partenariat. Au moins 30 partenariats ont déjà été signés avec différentes villes à travers la planète.

Publié le lundi 12 février 2018 à 13:42, modifications lundi 12 février 2018 à 11:21

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !