Société

Violences conjugales : “Éduquons les hommes dès le plus jeune âge” dit Serena Williams

La légende du tennis est engagée contre les violences faîtes aux femmes

Serena Williams s’est associée à la Allstate Foundation Purple Purse pour mettre en lumière les dommages subis par les femmes piégées dans des relations toxiques. Elle a notamment parlé, à côté des violences mentales et physiques, d’un troisième type de contrôle vécu par les victimes : les préjudices financiers.

Pour Serena Williams, les conversations autour des violences conjugales ne peuvent plus uniquement se centrer sur les premières victimes, les femmes. L’athlète, récemment mariée et mère, estime ainsi que les hommes et les jeunes garçons doivent y participer. L’agence américaine Associated Press a recueilli ses propos mercredi dernier :

Je pense qu’étendre cette discussion (au sujet des abus domestiques) aux hommes et aux jeunes hommes est important.

Affirmait-elle dans cette interview.

Violences conjugales : un fléau qui nous concerne tous

NEW YORK, USA – 20 juin 2018 : Serena Williams s’exprime au Allstate Foundation Purple Purse / Crédits © Roy Rochlin/Getty Images

Un problème qui, dans son opinion, revêt une importance capitale, peu importe le groupe socio-culturel auquel on appartient.

Il est question de droits de l’Homme ici[…]Les violences conjugales ne s’embarrassent ni de votre couleur de peau, ni de vos origines…

Explique la championne aux 23 titres en tournois majeurs.

Puis elle poursuit, et nous fait comprendre indirectement les raisons de son engagement avec Allstate Foundation Purple Purse.

Il est nécéssaire que le message parvienne partout. À nos adolescents, à nos garçonnets et à nos fillettes. Faisons savoir à cette nouvelle génération que cela doit cesser. Faisons le…Créons de meilleures versions de nous-mêmes.

Appuie Serena Williams.

Puis, la joueuse reconnait le nouveau degré de prise de conscience  que ce statut de parent a éveillé en elle.  Elle souhaite que sa fille -née le 1er septembre de l’année dernière- ait une facilité à communiquer et à solliciter de l’aide si  elle se trouve un jour confronté à ce type de violences.

Serena Williams espère avant tout que son enfant grandisse dans un monde plus juste envers les femmes. Et c’est dans cette optique qu’elle participe à ce projet.

Les objectifs de Allstate Foundation Purple Purse

La fresque murale proposée par l’artiste Isabel Castillo Guijarro le 20 juin 2018 à New York / Crédits © Yahoo India

La campagne a deux objectifs :

-donner plus de visibilité à la question des violences conjugales pour mieux les traiter ;

-mettre l’accent sur l’emprise financière, volet souvent oublié dans les mécanismes d’une relation toxique.

L’organisation à but non-lucratif proposera une série d’affiches dans plusieurs villes états-uniennes. Des artistes “street art” sont de fait sollicités pour produire un ensemble de six visuels forts. Cet été, leurs illustrations décoreront les murs urbains afin d’interpeller les citoyens. La première composition murale à destination des citadins a été réalisée par Isabel Castillo Guijarro. C’est à Serena Williams qu’est revenu l’honneur de dévoiler ce travail engagé aux New-Yorkais.

 

 

Publié le lundi 25 juin 2018 à 15:53, modifications mercredi 27 juin 2018 à 9:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !