Société

Uniforme à l’école : Les Français y sont majoritairement favorables

Il y a quelques mois, Emmanuel Macron évoquait la possibilité du port de l’uniforme dans le milieu scolaire. Récemment interrogés par Valeurs Actuelles, les français se sont montré majoritairement favorables à cette mesure qui, aujourd’hui, a été mise sous silence par l’exécutif.

Et si les écoliers portaient un uniforme ? Souvent évoquée par les acteurs du monde politique, cette éventualité n’a pas manqué de faire partie des sujets abordés lors de la campagne présidentielle.

Et pour cause, il y quelques mois encore, Emmanuel Macron indiquait être favorable à une telle mesure. Et bien que celle-ci semble aujourd’hui être en stand-by, force est de constater que les français n’y seraient pas insensibles…

63% de convaincus parmi les interrogés

En effet, dans un récent sondage publié par Valeurs Actuelles, les citoyens francophones se veulent particulièrement motivés par cette potentielle réforme. Les résultats de cette étude sur l’uniforme à l’école ? Les voici :

Information de taille obtenue par ce sondage : les français se montrent de plus en plus tentés par le projet. Ainsi, comme le précise le Huffington Post :

Si l’on en croit un sondage Ifop publié ce jeudi 31 août par Valeurs Actuelles, il s’agit pourtant d’une mesure largement voulue par l’opinion publique. L’adhésion à cette idée est même en progression depuis janvier 2015. À l’époque, 57% des personnes interrogées étaient favorables au retour de l’uniforme.

Autrefois mise en avant par Marine Le Pen, cette mesure semble gagner de plus en plus de terrain chez les citoyens. Également évoquée par François Fillon, cette potentielle réforme vise avant tout à « réaffirmer le sens de l’effort et le respect de l’autorité ».

Et vous, seriez-vous favorables à l’instauration de l’uniforme à l’école ? Livrez-nous votre sentiment dans les commentaires !

Publié le vendredi 1 septembre 2017 à 9:03, modifications vendredi 1 septembre 2017 à 8:14

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire