Société

Une solution pour éviter l’euthanasie des chiens de laboratoire ?

Aux Etats-Unis des tests sont actuellement en cours afin d’éviter que les chiens utilisés dans le cadre d’expériences de laboratoire soient euthanasiés.

C’est un bien joli projet qui vient de voir le jour aux Etats-Unis afin d’épargner les vies des chiens de laboratoires. En effet, les méthodes de recherche vétérinaire sur les chiens encouragent l’utilisation des animaux. Ces derniers sont donc l’objet d’expérience, et lorsque ces dernières sont terminées, ils sont euthanasiés. Or, la FDA, c’est-à-dire l’administration américaine en charge de l’alimentation et des médicaments, souhaite trouver une autre solution.

Ainsi, on a appris dans un communiqué officiel publié le 16 novembre que l’administration américaine souhaite éviter l’euthanasie des animaux après les expériences, et notamment encourager l’adoption par exemple. Mais ce n’est pas tout. En effet, les responsables ont donc décidé de tester une nouvelle solution qui pourrait, si elle s’avère efficace, devenir un nouveau modèle de référence.

Une expérience intéressante et stratégique

Dans ce test, 27 beagles sont utilisés comme modèle. Les informations obtenues pourraient permettre de mieux comprendre l’absorption de médicaments dans le système sanguin canin. Et donc d’offrir une alternative aux expériences sur les animaux vivants. Car malheureusement jusqu’à présent, il fallait forcément euthanasier l’animal afin de l’étudier. Ainsi en 2016, les Etats-Unis ont utilisé 60 000 chiens dans le cadre de la recherche humaine et vétérinaire. Avec cette nouvelle méthode envisagée, un simple examen sanguin pourrait suffire et ainsi il serait possible d’éviter l’euthanasie.

Les 27 beagles utilisés pour établir les modèles seront bien traités et connaîtront une fin heureuse. Le commissaire de la FDA a en effet assuré qu’ils allaient recevoir des soins vétérinaires et des soins de qualité, et qu’ils allaient être heureux et sociabilisés au maximum malgré les expériences menées.

Voilà donc un bien joli projet. En espérant qu’il pourra un jour servir de modèle en France qui est loin d’être un modèle en matière d’expériences sur les animaux dans les laboratoires…

Publié le mardi 20 novembre 2018 à 17:41, modifications mardi 20 novembre 2018 à 17:38

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !