Société

Toulouse : Elle perd son emploi car elle refuse de changer son prénom

Tout commence au mois de mars lorsque Marion postule à une offre d’emploi via le Pôle Emploi. Après avoir débuté comme intérimaire dans une PME de la région toulousaine, spécialisée dans la fabrication de matériel médical, elle est engagée  au sein de l’entreprise. C’est alors que les choses tournent au vinaigre.

En effet, quelque temps après, la jeune toulousaine de 27 ans est licenciée en raison de son prénom. En période d’essai pour le poste d’assistante commerciale, la direction de la PME exige qu’elle se fasse appeler Marie pour ne pas la confondre avec une autre Marion, qui travaille dans le même service. Cela dérange son employeur et Marion reçoit un premier mail qui lui demande de changer de prénom :

Merci de modifier immédiatement votre nom en Marie Svp.

Elle est ensuite convoquée à un entretien qui tourne à l’ultimatum : soit elle trouve un autre prénom, soit elle quitte l’entreprise. Marion proteste et refuse. Elle estime que son nom de famille est suffisant pour la distinguer de sa collaboratrice.

Après plusieurs demandes de sa hiérarchie, la jeune femme continue de refuser le changement et se voit notifier la fin de son contrat.

Le motif ?

Problème d’identité au sein de la société. Deux mêmes prénoms non voulus par la direction.

Le patron se défendra en alléguant que cette ancienne pâtissière aurait refusé de se plier aux horaires attribués, 39 heures au lieu de 35.

Publié le jeudi 14 avril 2016 à 12:10, modifications jeudi 14 avril 2016 à 8:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !