Société

Terrorisme : 71 % des Français redoutent un attentat pendant les fêtes

Un récent sondage vient d’être publié par “Odoxa” ce vendredi 09 décembre sur la question du terrorisme et d’une possible attaque imminente. Alors que Bernard Cazeneuve vient de quitter son poste de Ministre de l’Intérieur pour devenir Premier ministre et a été remplacé par Bruno Le Roux à la place Beauvau, les Français font part de leur inquiétude vis-à-vis de la menace terroriste dans ce récent sondage.

Un sondage Odoxa pour le barômètre Fiducial vient d’être réalisé auprès des Français sur la question du terrorisme. Les chiffres qui ressortent de cette étude sont édifiants et témoignent de l’impact de cette menace sur le moral des citoyens à l’approche des congés de décembre et la célébration de Noël.

Les chiffres alarmants du sondage Odoxa sur la question du terrorisme

71 % des Français sondés craignent un attentat pendant les fêtes de fin d’année. 62 % indiquent ne pas se sentir en sécurité. Cette enquête a été réalisée par Internet les 28 et 29 novembre auprès d’un groupe de 965 personnes. L’ensemble des personnes interrogées étaient représentatives de la population et toutes âgées de 18 ans et plus.

Les Français questionnés dans le cadre de ce sondage sont 54 % à se dire plutôt confiants depuis ces dernières semaines en la capacité du gouvernement à assurer la sécurité des citoyens face au terrorisme. 45 % se disent plutôt confiants envers l’exécutif pour garantir la sécurité. Les Français placent leur confiance en matière de sécurité et de lutte contre la menace terroriste principalement en Marine Le Pen (30%) et François Fillon (28%). Manuel Valls ne figurait pas dans les choix possibles lors du sondage.

Les craintes liées à la menace terroriste

Les Français s’inquiètent de la survenue d’un possible attentat principalement dans des lieux de rassemblements festifs (67%), dans les grands magasins ou les centres commerciaux (57%) ou dans un lieu de culte (54%). Les Français sondés estiment que la présence d’agents de sécurité devrait être renforcée à l’entrée des lieux de culte ainsi qu’à l’entrée des grands magasins et des centres commerciaux. 62% des citoyens questionnés sont favorables à l’armement de ces agents.

La multiplication des attaques pèse sur le moral des Français

La France a été terriblement marquée ces deux dernières années. La vague d’attentats terroristes sans précédent a endeuillé la nation toute entière. Charlie Hebdo, l’Hyper Cacher, le Stade de France, les terrasses de cafés et de restaurants dans la capitale, le Bataclan, Magnanville, l’Eglise de Saint-Etienne-du-Rouvray et la promenade des Anglais à Nice ont notamment été les différentes cibles lors d’effroyables attaques terroristes.

Bernard Cazeneuve est d’ailleurs confronté au terrorisme depuis le début de sa nomination en tant que Ministre de l’Intérieur. La classe politique tente de mener à bien cette délicate mission de la lutte contre la menace terroriste. Malgré la succession des attaques, le nombre de victimes de plus en plus grand et une multiplication de polémiques sur le niveau de sécurité réel, Bernard Cazeneuve n’a jamais démissionné. Il a quitté sa fonction de Ministre de l’Intérieur ce mardi 6 décembre. Bernard Cazeneuve a donc occupé ce poste de 2014 à 2016. Il vient d’être nommé Premier ministre suite à la démission de Manuel Valls. A l’occasion de ce remaniement au sein du gouvernement du Président François Hollande, Bruno Le Roux vient de remplacer Bernard Cazeneuve dans cette mission délicate et courageuse de lutte contre le terrorisme en tant que Ministre de l’Intérieur.

L’état d’urgence a d’ailleurs été maintenu et est prolongé jusqu’à la tenue de l’élection présidentielle française en avril 2017.

Une affluence en berne pour les manifestations et les lieux publics lors des fêtes de fin d’année ?

Reste à savoir si cette inquiétude des Français se manifestera dans leur vie au quotidien. L’affluence sera un signe concret de cette éventuelle crainte et méfiance des Français face à la menace terroriste. Les principaux sites concernent les marchés de Noël, les églises pour découvrir les crèches, les grands magasins, les parcs d’attractions, les salles de concerts, les théâtres et les manifestations qui regroupe une foule dense et compacte.

Les principales manifestations grand public ont d’ailleurs repris leurs cours. La Fête des Lumières se déroule par exemple ce week-end à Lyon pour une durée de trois jours. Cette manifestation exceptionnelle et traditionnelle qui illumine les bâtiments de la ville des Gones avait été annulée l’an dernier. Aucune information n’a été pour l’instant communiquée sur la tenue éventuelle de la prochaine braderie de Lille en 2017. Les Nordistes avaient été profondément attristés par l’annulation de l’édition de septembre 2016 pour cause de menace terroriste.

Les hommages aux victimes du terrorisme en novembre dernier ont démontré la dignité, la solidarité et la cohésion des Français

Publié le samedi 10 décembre 2016 à 13:02, modifications samedi 10 décembre 2016 à 9:14

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !