Société

Le service national universel du président Macron sera obligatoire pour les hommes et les femmes

Bien que ses contours soient encore flous, le service national universel promis par Macron sera obligatoire pour les filles et les garçons.

Les filles aussi seront concernées par le nouveau service national universel promis par Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle.

“Un moment de rencontre entre la jeunesse (…) et la nation”

Cette promesse de campagne formulée pour la première fois en mars 2017 a bien été confirmée par le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux sur Radio Classique :

Le service national universel concernera toute la classe d’âge et il sera obligatoire.

Celui-ci en a également profiter pour vanter les mérites de ce nouveau service.

Le moment que représentera ce service national universel, c’est un moment de rencontre entre la jeunesse de notre pays et la nation, et en partie son armée, mais ça peut être aussi un engagement civique, comment est-ce qu’on donne de son temps utilement à la nation.

Ce service concernera donc de 600 000 à 800 000 jeunes tous les ans, et sera bien obligatoire pour tous. Pourtant, la ministre des Armées Florence Parly avait récemment fait une déclaration contradictoire à ce sujet, en affirmant que le service “n’aura probablement pas un caractère obligatoire, au sens où les gendarmes viendraient rechercher le réfractaire.

Les contours de ce projet semblent donc encore flous, d’autant que ses modalités techniques (durée, contenu, centres d’accueil) n’ont pas été déterminés. Ainsi, un rapport demandé par Edouard Philippe avait mis en garde le gouvernement sur “les contraintes, la complexité et le coût du projet“.

 

 

Publié le mardi 20 février 2018 à 15:32, modifications mardi 20 février 2018 à 12:39

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !