Société

Selon une étude, les personnes qui font du sport se sentent moins malheureuses que les autres

Et si la clé du bonheur était dans le sport plutôt que dans l’argent ? Selon une étude dévoilée par des chercheurs des universités de Yale et Oxford, les personnes qui exercent une activité physique régulière se sentent mal mentalement seulement 35 jours par an tandis que les inactifs, eux, se sentent mal 53 jours par an.

L’argent fait-il le bonheur ? Au vu de cette étude dévoilée par des chercheurs des universités de Yale et Oxford, la réponse est non ! En effet, selon eux, ce n’est pas l’argent qui fait le bonheur mais le sport ! Eh oui, selon leurs résultats, les personnes qui pratiquent une activité physique se sentent moins souvent malheureuses que les autres. 

Aussi heureux que quelqu’un qui gagne 25.000 dollars de plus par an !

Si les bienfaits de l’activité physique sur notre santé physique ne sont plus à démontrer, le sport aurait aussi des bienfaits psychologiques. En effet, selon cette étude publiée dans The Lancet et relayée par Business Insider, pratiquer de l’exercice est également bon pour le moral, chiffres à l’appui !

Et pas question pour les chercheurs de faire une étude de petite ampleur. En effet, pour arriver à ce résultat, les chercheurs ont demandé à 1,2 million d’Américains “combien de fois vous êtes-vous senti mal mentalement au cours des 30 derniers jours, par exemple en raison de stress, de dépression ou de problèmes émotionnels ?” tout en étudiant leur comportement physique.

Résultat ? Les personnes qui exercent une activité physique régulière se sentent mal mentalement seulement 35 jours par an tandis que les inactifs, eux, se sentent mal 53 jours par an. 

Autre résultat de cette étude : vous serez aussi heureux que quelqu’un qui gagne 25.000 dollars de plus par an si vous pratiquez une activité physique – tonte de la pelouse, travaux ménagers, cyclisme ou course à pied – par exemple ! A l’inverse, il faut gagner beaucoup plus d’argent pour obtenir les mêmes effets sur l’humeur que le sport.

Toutefois ne pensez pas que faire du sport vous rendra heureux continuellement. En effet, “la relation entre la durée du sport et la charge mentale est en forme de U”, explique Adam Chekroud, de l’université de Yale, auteur de l’étude, dans un entretien avec Die Welt. De fait, ceux qui font de l’exercice plus de trois heures par jour ont ainsi davantage souffert que ceux qui n’ont pas pratiqué d’activités.

Vous l’aurez compris, si vous faites plus de sport vous ne serez pas plus heureux. Selon les chercheurs, il faut pratiquer entre trois et cinq séances comprises entre 30 et 60 minutes par semaine. Privilégiez également les sports d’équipe qui vous permettront de vous socialiser. Les effets en sont encore plus bénéfiques.

Pour conclure : le bonheur est dans le sport.

 

Publié le lundi 8 avril 2019 à 12:42, modifications lundi 8 avril 2019 à 12:45

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct