Société

Un SDF verbalisé deux fois dans la même journée : un élu s’indigne sur Twitter

Jean-François Blanco a lancé un appel sur Twitter et exige q’une enquête soit ouverte suite aux verbalisations systématiques des sans-abris.

Cela s’est passé jeudi dernier dans la ville de Pau. Un SDF a été verbalisé deux fois dans la même journée pour “occupation prolongée et abusive des trottoirs et espaces publics”.

L’homme, qui se trouvait près de la Poste au niveau de la rue de Liège, a reçu deux amendes de près de 17€ dont il ne pourra forcément pas s’acquitter. De nombreux passants ont été choqués par cet acharnement évident et un élu régional d’Europe Écologie les Verts a décidé de réagir. Il a directement tweeté à François Bayrou, maire de la ville de Pau :

Une pratique inhumaine

Jean-François Blanco a signifié “un réel acharnement” contre les SDF et déclaré au journal la République des Pyrénées :

Ce sont des procès-verbaux artificiels, juste pour faire du chiffre. C’est inhumain et inique. C’est contraire à toutes les valeurs humanistes.

L’élu exige une enquête précise et que “cette pratique cesse”.

Notre préoccupation ne doit être de combattre les pauvres mais de combattre la pauvreté.

La mairie de Pau a pris acte de la demande sans toutefois préciser ses intentions ultérieures. Elle rappelle cependant qu’elle est en charge “d’assurer la tranquillité sur la voie publique”.

Cette affaire a lieu pendant la campagne de la Fondation Abbé Pierre qui milite actuellement contre le mobilier urbain destiné a empêcher les sans-abris de dormir ou s’installer dans la rue.

Elle utilise également les réseaux sociaux pour sensibiliser les internautes à propos de cette honteuse pratique.

Publié le mercredi 20 décembre 2017 à 16:25, modifications mercredi 20 décembre 2017 à 12:45

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire